Magazine Cinéma

[Dossier] Spider-Man au cinéma du pire au meilleur

Par Onrembobine @OnRembobinefr
[Dossier] Spider-Man au cinéma du pire au meilleur

Partager la publication "[Dossier] Spider-Man au cinéma du pire au meilleur"

Les nouvelles aventures de notre tisseur préféré sont sur les écrans. Une belle occasion de faire le bilan concernant les prestations cinématographiques de Spider-Man. Alors vous remarquerez sans doute que notre classement débute en 2002 et ne prend donc pas en compte les trois films avec Nicholas Hammond sortis entre 1977 et 1979. Nos plus plates excuses aux fans hardcore du personnage…

8 – The Amazing Spider-Man 2 (Marc Webb, 2014)

Rien ne va vraiment dans ce Spider-Man. Le fait qu’il ait signé l’arrêt de la franchise, avant son redémarrage dans le MCU prouve bien qu’il n’a pas trouvé son public, contrairement au premier, qui contenait de bonnes choses parfois prometteuses pour la suite. Mais ici, non, ça ne colle pas. Ni les méchants tout moisis, ni la réalisation brouillonne, ni les scènes d’action, parfois ridicules, rien… Si ce n’est le duo plutôt touchant composé d’Andrew Garfield et Emma Stone.

via GIPHY

7 – The Amazing Spider-Man (Marc Webb, 2012)

Si on prend ce nouveauSpider-Man comme un teen movie, force est reconnaître qu’il fonctionne sur plusieurs plans. La rencontre de Peter Parker avec Gwen Stacy, leur histoire d’amour naissante… Un aspect beaucoup plus convainquant que tout ce qui touche à Spider-Man à proprement parler. Même si au fond, le méchant en chef est plutôt convainquant et que certaines scènes d’action possèdent du panache.

via GIPHY

6 – Spider-Man 3 (Sam Raimi, 2007)

Trop de personnages, trop d’enjeux… Clairement dépassé par son histoire, beaucoup trop bordélique, Sam Raimi a trébuché et échoué à donner une suite vraiment convaincante à son chef-d’œuvre Spider-Man 2. Cela dit, Spider-Man 3 contient quelques vrais morceaux de cinéma et même si Venom ou l’Homme-Sable appesantissement pas avec la force souhaitée, le film lui, se montre plus que divertissant et reste de toute façon plus intéressant que les deux volets qui ont suivi quelques années plus tard.

via GIPHY

5 – Spider-Man : Homecoming (Jon Watts, 2017)

Le nouveau Peter Parker s’est présenté à nous dans le relativement moyen Captain America : Civil War. Un Peter Parker plus jeune, solide, drôle et parfaitement à l’aise dans ses baskets. Sa première aventure solo est ainsi à son image : virevoltante, légère, parfois touchant et attendrissante. Sans compter qu’il est enfin appréciable de voir Spider-Man côtoyer des personnages comme Iron Man. Bénéficiant d’un excellent méchant (Michael Keaton est impeccable), ce qui n’est pas toujours le cas dans les films Marvel, ce Homecoming manque certes un peu d’unité mais fait néanmoins le job sans démériter.

via GIPHY

4 – Spider-Man : Far From Home (Jon Watts, 2019)

Désormais bien installé dans le rôle, Tom Holland prend véritablement son envol ici, dans ce film spectaculaire et enlevé, qui s’impose d’une courte tête par rapport à son prédécesseur. Porté par un acteur parfait dans son rôle, un méchant solide et des enjeux certes un peu bordéliques mais propices à un show d’envergure, Far From Home remplit complètement sa part du contrat.

via GIPHY

3 – Spider-Man : New Generation (Peter Ramsey, 2018)

En voilà un qui a su ruer dans les brancards ! Totalement fou et maîtrisé d’un point de vue visuel, reposant sur un scénario solide, Spider-Man : New Generation rend pleinement justice au héros imaginé par Stan Lee et Steve Dikto et pousse tous les compteurs dans le rouge dans une jubilation quasi-constante qui permet d’oublier ses menus travers.

via GIPHY

2 – Spider-Man (Sam Raimi, 2002)

L’impact qu’a pu avoir ce Spider-Man est énorme. Puissant, touchant, totalement en phase avec le comic book de Lee et Ditko, magnifiquement interprété et réalisé, ce premier volet de la trilogie réalisée par Sam Raimi s’impose encore aujourd’hui comme un modèle du genre. À ranger à côté du Superman de Richard Donner.

via GIPHY

1 – Spider-Man 2 (Sam Raimi, 2004)

Et si Spider-Man 2 était le meilleur film de super-héros jamais réalisé ? À chacun de voir suivant ses goûts mais la question est légitime tant Sam Raimi a réalisé un sans faute avec la suite des aventures de l’Homme-araignée. Ici, tout s’emboîte parfaitement. Du fond, une superbe forme, des acteurs parfaits… Rien à redire et même 15 ans plus tard, Spider-Man 2 continue d’impressionner.

via GIPHY

@ Gilles Rolland


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Onrembobine 57561 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines