Magazine Culture

Les martiens qui influençaient Pierre La Police

Publié le 11 juillet 2019 par Efflorescenceculturelle
Les martiens qui influençaient Pierre La Police

Le dessinateur Pierre La Police a dessiné pour Efflorescence Culturelle une esquisse de ses influences littéraires, cinématographiques et musicales pas vraiment terre à terre.

Pierre La Police est un dessinateur de bande-dessinée et c'est tout. Pierre La Police aime cultiver le mystère, la fantaisie de ses personnages, et surtout l'anonymat. Nous sommes tombés amoureux de l'artiste en octobre 2016, c'était dans le 11 e arrondissement parisien à la galerie Arts Factory, où il exposait ses dessins des frères Thémistècle et Fongor, des personnages hors du commun, qui se sont d'ailleurs arrachés à quelques centaines d'euros. De quel bois s'inspire l'artiste ? Pierre La Police nous a donné quelques pans de réponse... Les martiens n'y sont pas pour rien.

A lire sur Télérama : " Eau de vie, spams et repassage : Pierre La Police raconte sa vision tordue de la BD "

L'invasion des profanateurs de sépultures

Pierre La Police n'a jamais eu les pieds sur terre. Enfant, il s'envoyait en l'air avec les films de science-fiction comme L'invasion des profanateurs de sépultures, réalisé par Don Siegel, et inspiré de l' affaire Roswell. Cette œuvre majeure dans le registre des martiens au cinéma a participé à la conception des frères Thémistecle.

John Carpenter

Pierre La Police est fou des soucoupes volantes : " Celles entre 1978 et 1982, pas les autres " . Dans le film de John Carpenter, John Dava découvre dans un bidonville de Los Angeles des lunettes de soleil lui permettant de voir une réalité autre : les martiens ont pris possession de l'enveloppe corporelle des humains et ils gouvernent le monde !

Nul doute que cette série télévisée, créée par Leslie Stevens en 1963 ait influencé Pierre La Police jusque dans ses pires cauchemars : des abysses de la virtualité jusqu'au martien au corps disproportionné.

Terry Riley

Pierre La Police est un grand fan des volutes psychédéliques de Terry Riley, musicien à la barbe blanche, aux allures de Merlin l'Enchanteur. Sa musique minimaliste et répétitive irradie les animations décalées du dessinateur.

Jack Kirby et les autres

Côté bande-dessinée, Pierre La Police aime " tout de Kirby " auteur de comics de renom chez Marvel, créateur de et Captain America . Entre deux paysages plats peints de la main de Claude Le Lorrain, Mandrake le Magicien , le personnage de Lee Falk fait deux tours de passe-passe et chamboule la séquence.

Pierre La Police voue un culte à Ron Mueck, un génie australien sculpteur d'humains. Fils de fabricants de jouets, ce dernier sème ses géants dans chaque musée se trouvant sur son passage.

Kermit la grenouille

Pierre La Police s'endormirait-il tous les soirs avec une peluche de Kermit la grenouille ? L'amphibien des enfants l'a influencé dans sa jeunesse, probable inspiration du sale caractère de son personnage Fongor à qui il arrive de recevoir une éolienne pour son anniversaire.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Efflorescenceculturelle 5582 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines