Magazine Culture

Rien qu'un éternel maintenant

Publié le 11 juillet 2019 par Anargala
Rien qu'un éternel maintenant


Il y a en chacun une pointe où peut refluer

et se laisser transformer.

Témoignage du Carme Jean de Saint-Samson au XVIIe siècle :

"Or celui qui est entré au repos de Dieu repose de ses oeuvres, comme Dieu reposa des siennes après la création de toutes choses. Cet Esprit éternel dans le repos de sa simple jouissance est totalement incompréhensible et inattingible à tout esprit inférieur. 

C'est en ce suprême point de consommation que toute la mysticité est réduite, faisant esprit très simple et très perdu au-delà du fond, en la suressence qui l'engloutit et l'absorbe dedans son tout. 
En cette suprême unité rien n'est vu, appréhendé, ni entendu de distinct, ni de séparé, de distinguable ni de séparable.
Là n'est rien que le maintenant éternel, et là Dieu seul est et vit en soi en la créature, devenue lui-même par un amoureux reflux ; laquelle quoique réfugiée en son éternel principe demeure néanmoins, et demeurera créature, même en la gloire, son être créé lui demeurant totalement pénétré de l'Être incréé, fondu et tout perdu là-dedans."
Le Vrai esprit du Carmel, chapitre 22

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Anargala 10656 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine