Magazine Culture

Rentrée littéraire : «Le Monde des livres» sans Claro

Par Pmalgachie @pmalgachie
Rentrée littéraire : «Le Monde des livres» sans Claro Fin d'une époque brève (deux ans) mais marquante, au Monde des Livres, puisque Claro consacre sa chronique hebdomadaire, dans le quotidien (que certains appellent encore "de la rue des Italiens", trente ans après que l'immeuble autrefois occupé par Le Temps a été abandonné par Le Monde - ceci était, entre parenthèses, une parenthèse) daté de ce jour non à un livre mais à la délicate question de "Comment se dire adieu". Lisez ce texte, vous comprendrez combien le regard de cet écrivain sur la littérature nous manquera à la rentrée - fixée le 22 août pour Le Monde des livres. Encore heureux qu'il compensera cette frustration de la meilleure des manières: avec son nouveau roman, Substance. Et puis, il reste son blog (pas besoin de panneau directionnel, vous avez ci-contre un lien vers le dernier billet qu'il y a publié, et la mise à jour se fait d'elle-même). Bref, ces adieux n'empêcheront pas la terre de tourner et Le Monde de décerner, en septembre, son prix littéraire dont il a, le même jour, dévoilé la sélection.
  • Aurélien Bellanger. Le continent de la douceur (Gallimard)
  • Bernard Chambaz. Un autre Eden (Seuil)
  • Cécile Coulon. Une bête au paradis (L'Iconoclaste)
  • Marie Darrieussecq. La mer à l'envers (POL)
  • Jean-Paul Dubois. Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon (L'Olivier)
  • Kevin Lambert. Querelle (Le Nouvel Attila)
  • Léonora Miano. Rouge impératrice (Grasset)
  • Yaël Pachet. Le peuple de mon père (Fayard)
  • Sylvain Pattieu. Forêt-Furieuse (Rouergue)
  • Jean-Philippe Toussaint. La clé USB (Minuit)

Simultanément ou presque, le réseau des librairies Cultura publiait son choix de quatre romans à paraître étiquetés "Talents Cultura". (Il y a aussi de la bande dessinée et du livre pour la jeunesse mais mon regard n'a pas porté jusque-là.) Ils sont quatre:
  • Olivier Dorchamps. Ceux que je suis (Finitude)
  • Philippe Hayat. Où bat le cœur du monde (Calmann-Lévy)
  • Alexandra Koszelyk. À crier dans les ruines (Aux forges de Vulcain)
  • Victoria Mas. Le bal des folles (Albin Michel)
Mais ne faites pas vos jeux tout de suite, il est beaucoup trop tôt.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Pmalgachie 8645 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines