Magazine Culture

Coup de cœur : La voie du tablier, un yakuza au foyer

Publié le 16 juillet 2019 par Tanja @HaKo_niwA

Coup de cœur : La voie du tablier, un yakuza au foyer

La voie du tablier (Gokushufudo) est un manga de Kousuke Oono il est né dans la préfecture de Shiga. Il débute en 2016 dans le Monthly Comic @Bunch avec Legend of Music. Sa première série, La voie du tablier, est pré-publié dans le magazine pour adulte Kurage Bunch (Shinchôsha), elle compte déjà trois tomes au Japon. C’est à JAPAN EXPO que j’ai pu me procurer le premier tome français qui est édité par Kana dans sa collection BIG Kana avec un petit prix de 5€95. Cette série est souvent très bien bien placé dans différents classements au Japon.

Quel est le topo ? Notre homme est ancien yakuza devenu homme au foyer… Il se faisait appeler « Tatsu, l’immortel » ! Aujourd’hui, il est l’homme idéal : il prépare des bentô à tomber pour sa petite femme, il repère les meilleurs promotions et il aide même d’anciens collègues (?) dans leur quotidien…
Mais malgré son adorable tablier, il ne peut totalement gommer son air patibulaire et son regard de tueur… Pour notre plus grand plaisir !

Coup de cœur : La voie du tablier, un yakuza au foyer
Cliquez sur l’image pour lire un extrait © Kousuke Oono / 2018 SHINCHOSHA

Un yakuza repenti reconverti en parfait homme de foyer, il fallait oser. Le contraste entre cet homme de main au regard de tueur et ses amène à des situations incongrues et c’est tellement drôle. Je devais avoir une tête idiote à pouffer dans le RER en me retenant de rires aux éclats. Graphiquement c’est vraiment très beau, avec beaucoup de détails, et un travail vraiment soigné et de qualité. L’action est aussi au rendez-vous avec quelques belles scènes de bagarres.

C’est une évidence, l’habit ne fait pas le moine, mais dans la pratique quand quelqu’un a été yakuza pendant tant d’années les réflexes restent encrés en lui. Même son visage et son regard ne peuvent oublier qui il a été. Et pour votre bien vous ne devriez pas l’oublier non plus car les vieux réflexes reviennent vite.

L’auteur aime les chiens et les chats, mais il est malheureusement allergique. Ainsi le héros possède un chat qui comme tout chat qui se respect le suit partout pour regarder ce qu’il fabrique, le chapitre avec l’aspirateur est à mourir de rires. Sur son tablier on peut y voir un shiba inu qui est devenu son avatar. C’est ce mélange improbable entre le kawaii et le sérieux du héros donne tout son intérêt à ce manga. Plus je le relis plus je ricane sur les situations hilarantes. C’est du bon, du très, très bon.

Vous pouvez le suivre sur twitter, attention c’est en japonais uniquement.

Je ne peux que vous recommander chaudement La voie du tablier qui est un gros, gros coup de cœur pour ma part. C’est très drôle et son seul gros défaut est d’être beaucoup trop court. Profitez de la promotion de lancement, vous ne serez pas déçu du voyage.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Tanja 763 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine