Magazine Culture

Blonde & Idiote Bassesse Inoubliable*********************Safe as Milk de Captain Beefheart & His Magic Band

Publié le 17 juillet 2019 par Hunterjones
Blonde & Idiote Bassesse Inoubliable*********************Safe as Milk de Captain Beefheart & His Magic Band Chaque mois, vers le milieu, comme je le fais pour le cinoche (dans les 10 premiers jours) et comme je le fais pour la littérature (dans les 10 derniers), je vous parle de l'une de mes trois grandes passions: la musique.
Je pige dans les albums que j'ai chez moi ou sur mon téléphone.
Le titre de la chronique mensuelle est inspiré de 4 albums que j'ai tant écouté que j'en connais toutes les notes, toutes les variations, dont la musique est composante de mon ADN.
Blonde & Idiote Bassesse Inoubliable*********************Safe as Milk de Captain Beefheart & His Magic Band
Par ordre de création:
Blonde on Blonde de Bob Dylan.
The Idiot d'Iggy Pop
Low de David Bowie
The Unforgettable Fire de U2
B.I.B.I. c'est bibi, moi. C'est aussi la terminaison du terme habibi, voulant dire en dialecte irakien: Je t'aime.
Musique, je t'aime.
SAFE AS MILK DE CAPTAIN BEEFHEART & HIS MAGIC BAND
Blonde & Idiote Bassesse Inoubliable*********************Safe as Milk de Captain Beefheart & His Magic Band
1967.
L'invasion musicale britannique est partout. Aux États-Unis, tout le monde tente de rivaliser en montant ses propres groupes. La côte Ouest des États-Unis gronde fort. Les Doors en sont issus. Jefferson Airplane, The Grateful Dead, les Beach Boys, tout le monde tente d'y mettre du sien afin que l'Amérique se réapproprie le rock n' roll. Frank Zappa est un mordu de musique de tous genre. Du classique au jazz, en passant par l'expérimental, le doo-wop, la pop, le rock et le progressif. Rassembleur, il se monte plusieurs Mothers of Inventions. Avec Don Van Vliet, toutes les nuits, Frank écoute de la musique en fumant des joints et en buvant. Frank trouve le moyen de créer dans le processus et Van Vliet en est impressionné.
Blonde & Idiote Bassesse Inoubliable*********************Safe as Milk de Captain Beefheart & His Magic Band
Il choisira de monter son propre band lui aussi. Qui, toute sa carrière, aura des géométries variables. Il forme son Magic Band. Avec Doug Moon et Richard Hepner aux guitares. Jerry Handley à la basse et Alex St-Clair à la batterie. On lance quelques singles avec cette équipée. Mais très vite, on joue à la chaise musicale. St-Clair passe de la batterie à la guitare, Hepner quitte. Moon est remplacé par Ry Cooder, coup de génie, qui n'a que 20 ans. Handley colle à sa basse. John French se loge à la batterie.
Largement influencé par ses inspirations blues, Van Vliet et sa troupe offriront 12 morceaux sur un premier album qui restera le plus "grand public". Même si il ne pogne nulle part. Pas même aux États-Unis.
Bien qu'il ne vende pas bien, il a des admirateurs célèbres. John Peel, de la BBC, adore ce qu'il entendra. Dans l'appartement de John Lennon, après sa mort, deux tasses auront comme un collant promotionnel de l'album, tasses dans lesquelles, John devait mettre du lait...
Blonde & Idiote Bassesse Inoubliable*********************Safe as Milk de Captain Beefheart & His Magic Band
Vers le début des années 90, j'ai eu une passe Delta Blues. Qui me semblait plus incarné que le grunge que je ne digérais pas du tout. Je découvre alors Captain Beefheart. Et ce fameux album.
Dès le départ, on ne laisse aucun doute sur la couleur qu'aura ce disque. Blues brut. On pourrait croire un noir chantant ce morceau calqué sur Muddy Waters. On cite aussi Canon's Jug Stompers. Pas fâcheux du tout.
La côte Ouest des États-Unis ne sonne pas mieux sur cet album que sur le morceau suivant. On imagine facilement un surfeur en action. J'ai été surfeur furtif à Hawaï pendant une semaine des années après avoir découvert ce morceau. Que j'imagine facilement les personnages de Scooby-Doo chanter si ils étaient un band.
Blonde & Idiote Bassesse Inoubliable*********************Safe as Milk de Captain Beefheart & His Magic Band
Van Vliet composera seul ce morceau. Il sonne un peu motown là-dessus. Pas mauvais du tout.
Van Vliet peux faire sonner son band comme son ami Zappa. Le morceau qui suit le démontre bien. Bien qu'Animal dans Sesame Street eu été inspiré de Keith Moon, de The Who, moi j'ai clairement en tête Animal quand Van Vliet utilise cette voix pour chanter.
Toute sa carrière Capitaine coeur de boeuf aura une couleur motown dans la gorge à l'occasion. Offrant comme ça, des petites pauses de guitares, mais toujours blues. 
Blonde & Idiote Bassesse Inoubliable*********************Safe as Milk de Captain Beefheart & His Magic Band
La Face A se ferme sur un morceau que le patron de la compagnie A & M ne voulait pas que sa fille entende, jugeant le morceau trop négatif. Il avait alors refusé de signer le groupe. Jouant cette chanson, effectivement étrange, au Fantaisy Fair & Magic Mountain Music Festival, en 1967, année de la parution de l'album, Beefheart a arrêté de chanter en plein milieu, a ajusté sa cravate, a quitté la scène et est tombé en pleine face dans le gazon. Il s'est expliqué par la suite en disant qu'il avait aperçu une fille dans la foule se transformer en poisson rouge. S'en était trop pour le jeune Cooder qui a alors quitté le groupe. Cherchant plus de stabilité.
Blonde & Idiote Bassesse Inoubliable*********************Safe as Milk de Captain Beefheart & His Magic Band
La Face B s'ouvre sur le premier single qui sera lancé. Qui ne fera pas mouche sur les ondes radio. Il n'y avait pas qu'Elton John qui s'intéressait aux briques jaunes de Dorothy.
Blonde & Idiote Bassesse Inoubliable*********************Safe as Milk de Captain Beefheart & His Magic Band Le second morceau de la Face B sera la aussi la Face B du single. Abba Zaba était la marque d'une friandise et on voulait en faire le titre de l'album. Mais la compagnie de la barre de tire a refusé qu'on utilise sa marque ailleurs que dans le titre. Le jaune et le noir, imitant l'emballage de l'Abba Zaba, dans le coloris de l'intérieur de la pochette trahit l'intention initiale. Mother say son, she say son, you can't lose with the stuff you use, Abba Zaba go-zoom, Babbette Baboon, Run, run, Monsoon, Indian dream, Tiger Moon. La poésie de Van Vliet, sur ce morceau composé tout seul, est pleine de substances...
Blonde & Idiote Bassesse Inoubliable*********************Safe as Milk de Captain Beefheart & His Magic Band
Le troisième morceau de la Face B sera le second single promotionnel. Il y a quelque chose de Jethro Tull dans le livraison du morceau. La flûte étant remplacée par l'harmonica. J'aime beaucoup. Van Vliet chante grotesque.
La chanson qui suit trempe dans le psychédélisme. C'est aussi la Face B du second single. Les 4 premiers morceaux de la Face B seront plus publics que les autres.
Blonde & Idiote Bassesse Inoubliable*********************Safe as Milk de Captain Beefheart & His Magic Band
L'avant dernière chanson de l'album est une reprise de Robert Pete Williams. Cooder, malgré son jeune âge est une influence majeure sur ce premier album et probablement la raison principale pour laquelle la qualité de l'album reste, à mon humble avis, la meilleure pour Capitaine coeur-de-boeuf et son groupe magique.
 Le dernier morceau est très Frank Zappa dans la construction. Un mélange de early Pink Floyd (Pink Floyd de 1967, alors?) et de Zappa et ses mères inventives.
Blonde & Idiote Bassesse Inoubliable*********************Safe as Milk de Captain Beefheart & His Magic Band Gary Marker, qui sera celui qui "prêtera" Ry Cooder au groupe, sera producteur du démo de tout ça (pensant aussi produire le produit final pour avoir mené à Cooder, mais non). Taj Mahal, qui jouait aussi pour Marker avec les Rising Sons jouera aussi du tambourin et des percussions. Pas du tout ses instruments habituels.  Herb Bermann collabore à 8 des 12 morceaux assez activement. Mais ne joue d'aucun instrument et personne, outre Van Vliet ne l'a vu pendant les enregistrements. On a même cru à un pseudonyme pour Van Vliet. Dédoublant/triplant, son identité. Le même nom refait surface dans le scénario co-écrit avec Dean Stockwell qui deviendra un excellent album de Neil Young.
Herb Bermann se dévoile seulement en 2003. Dans son livre.
Blonde & Idiote Bassesse Inoubliable*********************Safe as Milk de Captain Beefheart & His Magic Band
Safe as Milk sur CD a 7 morceaux de plus. Dont la prise 5 de la pièce titre, et la prise 9 de Trust Us. Certains de ses morceaux seront disponibles sur des albums subséquents.
Ce premier album est pour amateur de blues, surf, Zappa, slide guitar, animal dans Sesame Street, effluves de motown, 60's rock de la côte Ouest, piliers de bars, intoxications nocturnes.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Hunterjones 432 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines