Magazine Concerts & Festivals

Saba Lou au Binic Folks Blues Festival, Scène Banche, Binic, le 27 juillet 2019

Publié le 31 juillet 2019 par Concerts-Review
Saba Lou au Binic Folks Blues Festival, Scène Banche, Binic, le 27 juillet 2019

au Binic Folks Blues Festival, Scène Banche, Binic, le 27 juillet 2019

Pas trop de monde du côté de la Banche, les festivaliers glandouillent sur la plage, une fille aux belles jambes, mises en valeur par une robe fendue, termine son soundcheck: Saba Lou, 19 ans, daughter of Arish Ahmad Khan, plus connu sous la dénomination King Khan.

She began her recording career at the age of 6, dit la bio, en 2017, paraît 'Planet Enigma', un enregistrement comprenant dix titres.

Si papa est considéré comme un des papes, extravagants, du garage punk/trash r'n'b ou autres divagations pittoresques, sa semence se complaît dans un registre différent, teinté d'indie folk, devant plus à Cat Power, Scout Niblett, Mazzy Star ou Marissa Nadler qu'à Jay Reatard ou à George Clinton (pour le côté funk psychédélique).

Armée de la rutilante guitare appartenant à Anne Saï des Kitschenette's, la délicieuse enfant entame son set avec un léger retard, son répertoire s'est élargi, la première plage proposée dans laquelle elle confie au garçon...make sure you know when your time is up... n'est pas reprise sur le disque de 2017.

Pas trop satisfaite du retour, elle s'adresse à l'ingé-son en français suave, la guitare un peu moins fort, si tu veux, avant de lâcher un nouveau midtempo folky, dont tu ne retrouves aucune trace gravée.

Elle voit les arbres défiler dans le bucolique, country folk ' On the fields' , une plage que Joan Baez aurait pu chanter.

Binic, la suivante est pour tous les loups-garous,.... the sun has set, the moon beams...l'heure est propice à la sortie des lycanthropes.

Binic, voici ma petite soeur, Annabelle , les frangines interprètent 'That boy is mine', un couac, confie-t-elle, he's a gay prostitute.

'Humpback in time' est pour les fans de Star Trek, le titre a été écrit dans la perspective d'une baleine enceinte.

Après cette fable, Saba accueille Anne et Claude des Kitschenette's pour l'accompagner à la guitare et au ukulélé ou à la caisse claire (pour Claude), elle a ramassé une basse.

Le trio envoie 'Telepathetic' un folk cha cha cha avant de dédier le crooning folk exotique 'Primrose Diner' aux serveurs et serveuses.

Papa Khan surveille en coulisses et, comme nous entend, la gamine se planter pendant l'extrait des Demoiselles de Rochefort, le jazzy track 'Chanson de Simon' où la guitare d'Anne excelle.

Sorry, Binic, j'ai foiré!

Pas grave, c'était charmant!

Dans le même registre, le trio nous concocte un seconde pièce de mellow jazz vocal avant de terminer le concert par 'A Teenager's Letter of Promises' de Juanita Rogers, une sucrerie datant de 1959.

Un show étonnant dans le contexte du BFBF.

Saba Lou au Binic Folks Blues Festival, Scène Banche, Binic, le 27 juillet 2019
Saba Lou au Binic Folks Blues Festival, Scène Banche, Binic, le 27 juillet 2019

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Concerts-Review 35011 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte