Magazine Culture

Mon avis sur l'excellent Petites confidences et grandes confessions à Martha's Vineyard de Sarah Morgan

Par Ptiteaurel62 @TheLovelyTeach
Mon avis sur l'excellent Petites confidences et grandes confessions à Martha's Vineyard de Sarah MorganTrois générations, quatre femmes, de belles histoires d’amour, d’amitié et une multitude de secrets murmurés au clair de lune.
Les femmes de la famille Stewart ont décidé de s’échapper de leur quotidien le temps d’un été pour se ressourcer sur les plages de l’île de Martha’s Vineyard. Mais leurs valises ne sont pas les seuls bagages qu’elles transportent : chacune est venue chargée de ses préoccupations et de ses inquiétudes. Nancy, la grand-mère, aimerait expliquer à ses filles, Lauren et Jenna, les raisons qui l’ont empêchée d’être une mère parfaite mais ignore comment ; Lauren, quant à elle, doit gérer le deuil de son mari décédé d’une crise cardiaque ; Mack, la fille de Lauren, a perdu son père… et ses repères, car celui qu’elle pensait être son géniteur ne l’est pas. Jenna, elle, rêverait de fonder une famille, un rêve malheureusement inaccessible. Au gré des discussions, des fous rires et des balades sur le sable, ces quatre femmes qui se croyaient très différentes vont se redécouvrir, s’entraider et comprendre qu’ensemble elles peuvent reprendre leur vie en main.
Date de sortie : 5 juin 2019Editeur : Collection &HPrix: 17.90 eurosPages : 515 pages
Note:image host
Avant de vous donner mon avis le plus complet, je tiens à dire in grand merci à Mélanie des Editions Collection &H pour m'avoir permis de lire en SP ce roman. 
Mon avis : Lire les sagas de Sarah Morgan c'est la garantie non seulement de passer un excellent moment de lecture mais aussi de découvrir des personnages hors du commun dont l'histoire nous restera en tête. Ce roman est en quelque sorte une compilation de plusieurs tomes en une seule histoire et nous nous régalons des aventures de la famille Stewart. 
Lauren semble être la fille parfaite , adorée de sa mère car elle a toujours tout réussi dans la vie. Sa vie est organisée dans les moindres détails et à 35 ans , elle est heureuse avec son mari Ed Hudson. Pourtant le jour de ses 40 ans , une annonce de taille va tout envoyer valser. Elle doit donc quitter Londres pour repartir vivre chez sa mère Nancy à Martha's Vineyard. Le Captain's House a été la maison de son enfance et si sa soeur Jenna continue de vivre non loin de là, Lauren avait mis de la distance avec ce lieu et on va comprendre pourquoi en découvrant un élément de l'intrigue. Elle ne viendra pas seule car sa fille Mack est avec elle et elle est en pleine crise d'adolescence. On lui a caché des choses et l'ayant découvert par elle même , elle va lui faire payer le prix fort. Quand tout s'écroule, elle sait qu'elle va pouvoir compter sur sa famille pour la remettre sur le bon chemin et lui redonner un but dans la vie. Il est évident qu'elle aime par dessus tout sa fille mais elle devra accepter de faire revenir dans sa vie Scott Rhodes. Nous avons quelques souvenirs dans certains chapitres, ce qui nous permet d'en découvrir plus sur les secrets qui sont de plus en plus nombreux dans cette famille. En voulant se protéger les unes et les autres, on va se rendre compte que tout cela ne contribue qu'à faire exploser la vérité. Quand on vous enlève tout , est on capable de rebondir et de reconstruire sa vie? 
Mack a beau être le stéréotype de l'adolescente en pleine rébellion , elle va mal supporter d'être déracinée de son lycée londonien pour venir se terrer dans cette petite île. Comme elle le dit elle même, elle sait qu'elle peut être odieuse mais elle ne peut pas s'empêcher de sortir cette rage qui couve en elle. Pour elle , Ed a toujours été son père mais elle va devoir apprendre à connaître son vrai père et les raisons qui l'ont poussé à ne pas faire partie de sa vie. Mack est donc une ado en pleine crise, qui se cherche, se perd et qui ne parvient pas à gérer ses émotions qui seront de véritables montagnes russes. Elle a plus de ressources en elle qu'elle ne le pense et quand la famille Stewart va se serrer les coudes pour réaliser un projet commun, elle apportera elle aussi sa pierre à l'édifice. Elle fait partie de ces personnages "attachiants" , comme j'aime les nommer, et on prendra un grand plaisir à la découvrir plus amplement. 
Jenna Sullivan est depuis 10 ans heureuse en ménage avec Greg et en effet , ils forment un couple admirable et qui fait rêver. Mais à 32 ans , elle souffre d'une certaine situation et elle ne peut que cacher cette douleur sous des sourires éblouissants. Selon Nancy, elle était l'enfant terrible, celle qui faisait les 400 coups et qui entraînait sa soeur dans les mauvaises combines mais parfois les apparences sont trompeuses. Institutrice, elle est fortement apprécié non seulement des élèves mais aussi des parents. Je me dis qu'être à leur contact tous les jours peut être à la fois apaisant et éprouvant. Elle a toujours eu des relations difficiles avec sa mère car elle ne s'est jamais sentie à la hauteur. Heureusement , elle pourra compter sur son mari pour être à son écoute et à l'épauler en toutes circonstances mais aussi sur Lauren pour qui elle compte vraiment. Son histoire est d'autant plus émouvante qu'elle peut parler à de nombreuses femmes. 
Quant à Nancy, elle est cette mère artiste qui n'a jamais su trouver sa place , ou qui n'a jamais voulu la trouver , dans cette famille . A 67 ans, elle va prendre une décision qui va lui coûter mais qu'elle doit absolument prendre car elle n'a plus le choix. On va découvrir sa vie et comprendre son attitude qui peut paraître froide et distante. Son talent s'étale sur ses toiles mais depuis la mort de Tom , son mari, elle n'a plus peint. Sa vie sera elle aussi entourée de secrets et il serait donc peut être temps qu'elle tire définitivement un trait sur ce passé qui la ronge. Elle pourra compter sur l'aide inattendue de Scott qui l'épaulera dans les moments difficiles de sa vie. Ce dernier est un personnage tout aussi intéressant que les autres car on va voir qu'il a su évoluer en dix sept ans mais ce ne sera pas facile de changer l'image que les gens ont de lui. Les idées pré conçues ont souvent la vie dure et il n'échappera pas à la règle. Pourront ils faire table rase du passé pour tenter de vivre un bonheur amplement mérité? 
Bref, une fois de plus je suis plus que conquise par la plume de Sarah Morgan qui nous livre ici une fresque familiale superbe , intrigante et émouvante. Ce roman est très addictif et une fois qu'on en entame la lecture, il est très difficile de cesser de lire les chapitres qui s'enchaînent pour notre plus grand plaisir. Il est impossible de s'ennuyer avec cette saga familiale qui est un véritable vent de fraîcheur et qui nous offre de belles romances au fil des générations. 
Pour commander ce roman, cliquez ci dessous

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ptiteaurel62 39946 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines