Magazine Culture

Samira Negrouche – Dans le jardin de rocaille…

Par Stéphane Chabrières @schabrieres

Samira Negrouche – Dans le jardin de rocaille…dans le jardin de rocaille
un homme muet danse
on ne sait l’oraison funèbre

un homme sourd dit-ton
sème des pas d’abondance
et des cercles solaires

il n’est pas né pour entendre
la déflagration du monde

y a-t-il un lieu échoué
sur une crête oubliée
où les nouvelles ne parviendraient pas
où les nouvelles ne se supposeraient pas
où les nouvelles ne se sentiraient pas
y a-t-il une brèche de temps
qui n’attende pas
de figer nos regards
sur les écrans asphyxiés ?

y a-t-il des yeux en ce monde
des oreilles en ce monde
qui soient nés
pour accueillir
en leurs âmes
l’obscénité
l’obscénité
l’obscénité
l’obscénité
l’obscénité
et s’en détourner
et ne pas s’en détourner ?

*

in the rock garden
a mute man dances
we don’t know what funeral oration

they say a deaf man
sows steps of abundance
and solar circles

he was not born to hear
the world exploding

is there a place washed up
on a forgotten ridge
where the news wouldn’t arrive
where the news wouldn’t be implied
where the news wouldn’t be felt
is there a breech in time
that isn’t waiting
to fix our gaze
on suffocated screens

are there eyes in this world
ears in this world
that were born
to welcome
into their souls
obscenity
obscenity
obscenity
obscenity
obscenity
and turn away
and not turn away?

***

Samira Negrouche (née à Alger en 1980)Six arbres de fortune autour de ma baignoire (Mazette, 2017)Plume: Issue #94 June 2019 – Translated by Marilyn Hacker.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Stéphane Chabrières 13365 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines