Magazine Culture

Netflix - Mon avis sur la saison 1 de Thirteen Reasons Why

Par Ptiteaurel62 @TheLovelyTeach
Netflix - Mon avis sur la saison 1 de Thirteen Reasons Why
Clay Jensen découvre sous son porche au retour du lycée une mystérieuse boîte portant son nom. À l'intérieur, des cassettes enregistrées par Hannah Baker, une camarade de classe qui s'est tragiquement suicidée deux semaines auparavant.
Date de diffusion : 31 mars 2017Episodes : 13 épisodes entre 49 et 71 mn
Note :image host
Mon avis : Il y a très longtemps que je devais regarder cette série TV et je n'ai pas encore lu le roman donc je ne saurai dire si l'adaptation est fidèle ou non . Étant donné que la saison 3 sera diffusée le 23 août, j'ai enchaîné les deux premières saisons
Un peu à la manière des cassettes d Hannah Baker cette saison 1 est la face A des événements et une certaine version des faits . A la suite de son geste, l'héroïne a laissé des cassettes à l'intention des 13 personnes qui ont joué un rôle dans ce tragique dénouement . Je sais que la scène dramatique du 13eme épisode a été diffusée puis retirée récemment . Je n'ai pas pu voir la scène du suicide car elle a été retirée depuis à cause de polémique.
L'histoire est très prenante car elle relate vraiment le microcosme qu'est le lycée avec ses aléas , ses cours, ses clans . Il y a bien sûr les jocks, les sportifs populaires et adulés du lycée . Ils sont de véritables idoles et imposent leur pouvoir sur tout le monde . Ils peuvent lancer des rumeurs , vous détruire et s'acharner contre vous . Il y a un sentiment d'impuissance et de vulnérabilité vis à vis d'eux et Hannah sera une de leur nombreuses victimes
Vous avez aussi les bons élèves , ceux qui semblent bien sous tout rapport qui ont une image parfaite à préserver et qui eux aussi feraient tout pour la préserver . Nous avons surtout des adolescents qui ont du mal à assumer ou accepter ceux qu'ils sont . Et puis il y a ceux qui sont exclus , les geeks, les nerfs , ceux qui ne rentrent pas dans le moule et qui sont sans cesse harcelés. Ils n'ont rien demander, ils veulent être invisibles mais ne pourront jamais être tranquilles .
On verra que chacun a sa part de responsabilité et on en vient à se demander comment les professeurs et l'administration ont pu être autant aveugles sur ce qui se passait au sein même de l'établissement. Quand la vérité éclatera vraiment que feront ils ?
Bref une première saison addictive et très prenante qu'on suit au rythme de cassettes d Hannah Baker . Tous les personnages sont très intéressants et présentent tous une problématique très importante pour ces adolescents loin d'être parfaits

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ptiteaurel62 39946 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines