Magazine Cinéma

Michel For Ever

Par Gjouin @GilbertJouin

Michel For EverThéâtre de Poche Montparnasse75, boulevard du Montparnasse75006 ParisTel : 01 45 44 50 21Métro : Montparnasse-Bienvenüe
Spectacle conçu et mis en scène par Stéphan Druet et Daphné TessonMusiques de Michel LegrandDirection musicale de Stéphane CorbinArrangements de Benoît de MesmayCostumes de Denis EvrardChorégraphies d’Alma DevillalobosLumières de Christelle Toussine
Avec Gaëtan Borg ou Vincent Escure, Sébastian Galeota ou Julien Alluguette, Emmanuelle Goizé ou Vanessa Cailhol, Mathilde Hennekinne ou Léovanie Raud.Au piano, Benoît de Mesmay ou Joël BouquetA la contrebasse Jean-Luc Arramy ou Jean-Pierre Rebillard
Présentation : A l’occasion de la commande d’un reportage, un journaliste réunit trois passionnés de l’œuvre de Michel Legrand pour faire revivre son esprit et son univers. Et surtout ses mélodies enchantées et ses orchestrations élégantes. « Il n’y a pas une seule note que je regrette » disait-il. Nous non plus !Michel Legrand n’est pas mort. Sa musique résonne en chacun de nous. Elle rassemble tous les genres. Elle brasse et rallie une multitude de styles et donne le ton de l’avenir. Elle inspirera encore de nombreuses générations.
Mon avis : Le spectacle se déroule dans une cave. Accueillis en musique par un pianiste et un contrebassiste, on a l’impression de se retrouver dans un club de jazz à la grande époque de Saint-Germain des Prés. Le climat est installé, il va être essentiellement jazzy…Trois jeunes passionnés, incollables sur la vie et l’œuvre de Michel Legrand accordent un entretien à un journaliste débutant totalement profane. Grâce à leurs connaissances et à leur enthousiasme, nous allons revisiter pendant une heure et demie cette œuvre ô combien magistrale.Michel For Ever
Michel « Le Grand »… Il porte vraiment bien son nom.A entendre s’enchaîner sans aucun temps mort près d’une quarantaine de ses musiques, on réalise combien il est intemporel, donc indémodable et impérissable. Et combien la plupart de ces titres sont gravés d’une manière indélébile dans notre mémoire.Ce qui est original dans ce spectacle, c’est la façon dynamique et joyeuse de traiter cette œuvre. Les quatre jeunes gens sont tous d’excellents comédiens-chanteurs-danseurs. Leurs voix s’harmonisent à ravir. Mais surtout, ils s’amusent. Ils racontent des anecdotes, rejouent des scènes de films, ils changent à vue de costumes et de décors, ils se taquinent, ils se séduisent, ils roucoulent… A l’image de Michel Legrand, ce sont la légèreté, l’humour et la joie de vivre qui prédominent.
Michel For Ever
Nous sommes entraînés par les rythmes et le swing. Les tableaux se succèdent. Certains sont de grands moments de comédie pure : un Oum le dauphin à mourir de rire, la très sensuelle partie d’échecs de L’Affaire Thomas Crown, le numéro de claquettes sur Quand on s’aime, la « mise en Cène » inventive et pittoresque de Peau d’Ane… Et j’en passe tant cet hommage est complet, varié, éclectique et, surtout, plein de fraîcheur et de fantaisie. Ce qui n’exclut pas de jolis moments de tendresse ou de mélancolie.Michel For Ever
Bref, pendant une heure trente, ça mouline dans nos cœurs ; ça va, ça va… ça va très bien !… Il faut également souligner la qualité des textes que les différents auteurs qui ont collaboré avec Michel Legrand. Ce ne devait pas être évident de faire coller les mots sur des mélodies aussi riches et aussi rythmées. Michel For Ever est un formidable spectacle en live. La petitesse de la salle autorise l’absence de micros, ce qui nous permet de goûter et d'apprécier au plus juste les notes des musiciens et la qualité vocale des artistes.
Personnellement, vendredi dernier j’étais au Rive-Gauche en compagnie de Chopin ; hier, j’étais au Poche Montparnasse en compagnie de Michel Legrand… Difficile d’être musicalement plus comblé.
Gilbert « Critikator » Jouin

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gjouin 18712 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines