Magazine Culture

Yves Martin – Je me vois assez bien…

Par Stéphane Chabrières @schabrieres

Yves Martin – Je me vois assez bien…Je me vois assez bien dans quelques années,
Roi bégayant des îles, pour fond de poche
Le sable qui n’a ni haine ni durée,
Regarder à travers une svelte piquette
Planter les pirogues, grossir les perles sous l’arbre mauve.

Je passerai mes mains à des métiers rances.
Aucun toit pour ne pas encombrer le ciel.
Je n’aurai d’autres femmes que les petites filles
Qui viennent entre les jambes mûrir leurs dents.

J’aurai oublié les trains, les dépliants.
Les avions me seront devenus une pluie plus précieuse.
J’aurai des fils plein la poitrine,
Les plus libres à défatiguer la voile.

On me retrouvera un jour mort sur le rivage
Fragile comme mon ami le sorcier.
L’oiseau moqueur prononcera le palabre traditionnel.
On me donnera pour aiguiser ma faim de toute éternité
Les épices qui chantent, le feuilleté des longues chevelures.

***

Yves Martin (1936-1999)Le marcheur (Chambelland, 1972) (La Table Ronde, 1996)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Stéphane Chabrières 13365 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines