Magazine Beaux Arts

Les Tuntun des Iban (19)

Publié le 12 novembre 2019 par Detoursdesmondes
Tun-tun-quai-branly

Ultime petite note de la série Arts Dayak de Bornéo.
Considérons ces simples piquets que sont les tuntun confectionnés par les Iban et utilisés pour la chasse notamment aux cochons sauvages. Ce que certains ont de plus qu'un simple baton, c'est la présence d'un petit personnage sculpté en son sommet, capable d'attirer les esprits de la chasse et donc des animaux sur le sentier où le piège était tendu et ce, afin de renforcer son efficacité. De par l'existence de ces petites figures, ces objets sont devenus prisés par les collectionneurs.
Tuntun-lempertz
Le principe consistait en un couteau en bambou, propulsé par un détendoir, qui venait se ficher dans une longue tige de rotin souple. Cette dernière, mise en tension par un fil, donnait l'impulsion au couteau. Quant au tuntun, il était planté en terre au milieu du sentier et permettait de déterminer la hauteur de la trajectoire du couteau pour qu'il puisse atteindre le flanc de la bête.
Son esthétique était lié à son efficacité. Mais lorsqu'on voit la finesse de certaines de ces sculptures (photos ci-dessus), on peut douter de l'utilisation réelle de ce type de charme.
Photo 1 : Tun Tun resp. de gauche à droite © MQB 70.2001.27.351, © MQB 70.2001.27.349, © MQB 70.2001.27.344.
Photo 2 : Lot 96 © Lempertz, octobre 2018

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Detoursdesmondes 6934 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines