Magazine Culture

Le signe du singe, de Bruno Gauscher

Par Goliath @Cayla_Jerome

Le signe du singe, de Bruno GauscherLe signe du singe, de Bruno Gauscher

Un recueil de nouvelles ? Pas vraiment, c’est plus un recueil de contes fantastiques avec plusieurs niveaux de lecture possibles. Les personnages de Bruno Gauscher semblent vivre dans un film d’animation, parlant avec des objets ils paraissent vivre dans un monde parallèle. Cependant, en y regardant de plus près, selon le ressenti du lecteur, on peut y voir autre chose. Ce peut être un sixième sens, une prémonition révélée dans un songe éveillé, ou une forme de parabole où chacun puisera ce qu’il veut y trouver.


Avec des textes très courts, Bruno Gauscher déstabilise l’amateur de nouvelles. Au début, on y perd un peu son latin. Le rythme de la nouvelle y est, mais un petit quelque chose dérange. On se demande s’il n’y a pas une erreur dans le genre littéraire… Puis, un confort de lecture s’instaure en faisant sourire. C’est loufoque, mais l’arrière-goût peut être percutant. Lorsqu’on y repense, un message subliminal peut apparaître, ou pas. Un recueil plaisant à lire à coup sûr et, plus si affinité. Quel que soit le ressenti du lecteur, ces petites histoires sont parfaites pour lire deux ou trois pages avant d’aller se coucher.

Présentation de l’éditeur

D’habitude je ne parle pas aux canards. Mais à vrai dire ce n’est pas moi qui ai commencé. C’est le canard – enfin le canard de la bouée en forme de canard, celui qui était près de moi à la plage. Je vous explique. J’étais allongé sur ma serviette, en train de bronzer, j’ai fait un petit somme et quand je me suis réveillé des gens s’étaient installés juste sur ma droite. Il y avait un grand parasol, plusieurs serviettes, des sacs, des pelles et un seau, et là à quelques centimètres de moi la bouée-canard, vous voyez la bouée standard avec sa couleur bien jaune, le bec orange et les deux grands yeux ronds dessinés façon BD, noirs sur fond blanc…

Un peu de l’auteur

Bruno Gauscher a écrit de nombreuses chansons sous le nom de Bruno Morelli. Un jour, il a voulu écrire un roman qu’il a terminé au bout de deux pages. Son deuxième roman faisait quatre pages, et son troisième à nouveau deux pages. C’est donc tout naturellement que le genre de la nouvelle s’est imposé à lui. On ne contrarie pas facilement un Gauscher…

Source photo Editions Quadrature :
Le signe du singe, de Bruno GauscherLe signe du singe, de Bruno Gauscher

VENTE EN LIGNE
Pour la Belgique et tous les autres pays (France comprise), vous pouvez acheter nos livres en ligne sur http://quadrature.i6doc.com, sous forme imprimée ou sous forme numérique (ebook). Cliquez sur « Commander sur i6doc.com » à partir de la page du livre qui vous intéresse.
Vous pouvez aussi commander nos livres via les principaux sites de vente en ligne.
Quadrature ne peut cependant être tenue pour responsable des délais de livraison qui, en fonction du site choisi, peuvent parfois être assez longs. Nous vous signalons que le site Amazon.fr renseigne le plus souvent (et erronément) que nos livres sont en rupture de stock

Détails sur le produit

• ISBN 9782930538969 (format broché)
• ISBN 9782930538976 (format ePUB)
• 162 pages
• Livre broché – 16€
• ebook – 9.99€

Le signe du singe, de Bruno GauscherLe signe du singe, de Bruno Gauscher


<” Le signe du singe, de Bruno Gauscher”>


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Goliath 4344 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines