Magazine Culture

Au Royaume des Bulles

Publié le 20 novembre 2019 par Hunterjones
Au Royaume des Bulles J'ai d'abord rigolé en entendant l'anecdote à la radio.
Une famille du Québec, désespérée, avait présenté un curriculum vitae de leur enfant afin qu'il puisse être accepté dans une garderie locale. Les espaces sont si rares pour les enfants, cette famille a usé d'humour pour tenter de tricher l'absence de places.
Puis, je n'ai pas pu rester concentré. L'histoire a dévié. La garderie en question en était une à 60$ par jour.
Au Royaume des Bulles
300$ PAR SEMAINE!
Oulala! leur apprennent-ils à chauffer des hélicoptères?
La bouffe sera surement bio.
Et personne, PERSONNE, n'y attrapera la gastro (nooooooooooooooooot!)
Au Royaume des Bulles
À la radio, les gros salaires rigolaient et personne ne semblait trouver à redire sur le 60$ par jour en garderie.
Je suis resté un brin flabbergasté. (estomaqué/ébranlé).
Je ne ferais pas un CV favorable à mon poupon à ce prix. Je ne voudrais pas qu'il soit choisi. Je dirais dans son CV qu'il mord en tout temps comme un chien et fait caca partout sauf dans sa couche ou sur un bol.
Puis j'ai relu la nouvelle, et vu que j'avais mal écouté.
Bulle au cerveau de ma part.
Au Royaume des Bulles
Quelques jours plus loin on parlait de Guy Laliberté, co-fondateur du Cirque du Soleil et multimilliardaire. On parlait qu'il s'était fait coincer par la justice de la Polynésie Française, où il y possède une île (rien de moins), et où il y faisait pousser du cannabis. C'est criminel là-bas. Même si c'est médical.
Au Royaume des Bulles Là aussi la nouvelle, d'abord simple et précise a dévié mon attention. On disait que le secret de ses plans de cannabis personnels avait été éventé quand un de ses employés personnels s'est fait prendre avec une photo des plans sur son téléphone. C'est pas ça qui m'a à nouveau flabbergasté. C'est que cet employé était l'un des 100 employés personnels de Laliberté à sa résidence, sur son île.
100 EMPLOYÉS!!!
Au Royaume des Bulles
J'adore le concept de l'île. Je suis un fervent isolationniste. Mais sur une île, avec 100 PERSONNES que tu vas payer toi-même... J'aurais pas la paix! Il m'est impossible de supporter deux personnes venir faire le ménage chez moi, alors là, 100...
Dans les deux cas, voilà des bulles surprenantes. Faites de savon de luxe. Dans le cas de Laliberté, on a eu une petite idée du 1% dont on parle tant. Allez voir l'île en question et les décors. Assez magique. Son île a un nom qui fait sourire: Nukutepipi.
Au Royaume des Bulles
Finalement, l'entrevue (non nécessaire) du prince Andrew, petit frère du prince Charles et second fils de la Reine Élisabeth, a été une véritable catastrophe et une farce nationale. Menaçant même la chute de la Monarchie.
Andrew est soupçonné d'avoir largement bénéficié du trafic sexuel qu'opérait Jeffrey Epstein, qui, en se suicidant, a amené avec lui tous ses secrets.

Au Royaume des Bulles

Drew et son lointain ami


Il a offert, contre l'avis de ses proches, une entrevue à la BBC qui l'a davantage rendu plus suspect que jamais. Il a osé dire que Epstein n'était que l'ami d'un ami et que de l'appeler un bon ami était probablement exagéré...
Voilà pourquoi Andrew l'avait personnellement invité à la fête des 18 ans de sa fille. Il a aussi prétendu que c'était moins de l'amitié qu'un sens de l'honneur quand il avait été accueillir Epstein à sa sortie de prison en 2010. Toujours pour des nébuleuses autour de jeunes filles d'âge mineur.
Au Royaume des Bulles
Le manque d'humanité, de perspective, l'absence presque total de compréhension de la portée des propos qu'il tenait en ondes trahissait que ces gens, de la famille royale, vivent dans une énorme bulle, coupée du reste du monde. Et bien au dessus du sol. Il faisait pitié le pauvre.
Jamais n'a-t-il pensé une seule fois, pas même en clôture alors que l'animatrice lui en offrait toute la chance, offrir un peu de sympathie pour les victimes d'Epstein. Il n'a jamais refusé l'amitié d'Epstein car celui ci avait un important réseau de contact duquel il pouvait bénéficier. Non seulement la phrase peut vouloir dire bien des choses (sales) mais où, mon Dieu OÙ un prince pourrait se faire des contacts sans des prédateurs comme Epstein? Duh!
Au Royaume des Bulles
Il ne se rappelle pas avoir un jour rencontré Virginia Roberts, 17 ans, avec laquelle il aurait aussi couché, selon elle, ce qu'il nie, même si des photos des deux ensemble existent bien.
Il était impressionnant de voir à quel point Andrew se concentrait sur des petites conneries. Comme le fait que Ce ne peut pas être vrai puisqu'elle prétend que je suais beaucoup et que depuis la guerre des Malouines, j'ai une condition physique qui me fait suer de manière très limité. 
Au Royaume des Bulles
Tab...Drew...
Si vous aviez l'impression de voir un gosse de riche offrir une litanie de piètres excuses, vous aviez peut-être raison...
Des phrases comme "si vous êtes un homme, c'est un acte positif que d'avoir une relation sexuelle, je m'en rappellerait" proposent-elles que faire l'amour, pour une femme, ne le serait pas?
Au Royaume des Bulles Andrew a offert une entrevue là où il aurait été préférable pour lui de se faire oublier. Il a paru comme un homme constamment entouré de majordomes ou d'aides, (ce qui l'empêcherait de faire n'importe quoi), qui ne demande jamais à qui que ce soit comment il a fait fortune, encore moins pourquoi il est toujours entourés de très très jeunes femmes, un homme qui se rappelle exactement ce qu'il faisait il y a 20 ans, mais qui oublie des choses beaucoup plus récentes, un homme qui ment mal.
C'était une bourgeoise mise en table pour le visionnement de la saison III de la série de Netflix The Crown. Ironiquement en ondes depuis peu.
Au Royaume des Bulles
Et dont le 4ème épisode met en scène la fois où le Prince Phillipe avait voulu que la famille royale paraisse plus humaine et avait fait tourner un documentaire sur leur quotidien, qui avait été une catastrophe, révélant le contraire, une famille conservatrice, froide, inconfortable, ignorante, et plus-que-formelle.
Pour faire des bulles, je préfère encore mon cheap Irish Spring.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Hunterjones 432 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines