Magazine Culture

Soutenu par Youssoupha, le rappeur suisse Arma Jackson séduit encore

Publié le 21 novembre 2019 par Efflorescenceculturelle
Soutenu par Youssoupha, le rappeur suisse Arma Jackson séduit encore

Arma Jackson, 24 ans, séduit encore parce qu'après un premier EP " 9 m² " sorti il y a deux ans sur le label de Youssoupha, il revient cette année avec " Capsules ". Et fait salle comble dans son pays, la Suisse.

" 9 m², le premier EP d'Arma Jackson est court, intense. Musicalement, c'est aérien entre les battements trap, boom bap ou électro pop. Et quand on se penche sur son écriture, le titre de l'EP prend toute sa dimension. Dans '9 m²', on partage l'intimité et le confinement avec Arma ", c'est ainsi que Youssoupha décrit le premier disque du jeune rappeur suisse Arma Jackson, qu'il a d'ailleurs pris sous son aile en l'invitant à rejoindre son label Bomayé Musik (où se trouvent également Keblack, Naza et Hiro) pour sortir son premier opus.

En effet, l'EP sort du lot, avec des chansons qui parlent de lui sur des sonorités simplissimes : des percus, un synthé, une boîte à son. Ainsi, " Entre deux " évoque sa relation tiraillée avec ses deux parents séparés, " Lundi " évoque un besoin de changer de vie, les peurs et les doutes sont dans " Ces voix ". Dans des registres plus dansants, il évoque ses amis sur " Amigo ", " Ella " parle d'une fille qu'il aime...

Changement de label

En avril 2019, le rappeur originaire de Lausanne est revenu avec " Capsules ", son nouvel EP, mais sans Youssoupha : il signe cette fois chez Mukongo Business, un label indépendant londonien. Une émancipation qui commence déjà ici, et qui se poursuit dans le ton général de l'EP : Arma Jackson n'est pas un gars qui aime s'apitoyer sur son sort, ses peines ont déjà été dites dans son opus précédent. Place donc à la revendication et au bonheur. Dans " Changer d'équipe ", Arma Jackson réitère son amour à ses potes ; dans " Vide ", il prend des risques ; puis dans " Vite ", il se montre impatient de remplir des salles.

Fort d'une première expérience, Arma Jackson s'émancipe des contraintes techniques de sa première production. Pour sa deuxième prod, il devient très groovy, et carrément hybride, et il augmente son savoir-faire d'autodidacte : il se met à créer ses propres clips, il soigne ses textes, ses rimes, et se fait davantage plaisir dans ses confessions. Fini le 9 m². Cette fois on double la surface.

Actuellement en tournée en Suisse pour présenter " Capsules ", Arma Jackson joue à guichets fermés jusqu'à la fin de l'année. Amis suisses qui nous lisent : il reste encore de la place pour le voir ce samedi 30 novembre à Neuchâtel, à la Superette festival.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Efflorescenceculturelle 5582 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines