Magazine Culture

Festival du Livre Romantique - Interview d'Eva Petit

Par Ptiteaurel62 @TheLovelyTeach
Festival du Livre Romantique - Interview d'Eva PetitBonjour Eva,
Pour vous présenter de façon originale, pourriez-vous nous donner 5 anecdotes sur vous qui vous caractérisent bien ?

Le seul sujet que j’ai révisé pour le bac d’Histoire est celui qui est tombé : c’est pratique d’avoir de l’intuition quand on est une grosse feignasse comme moi !
Je suis parfois incapable de dire le titre ou l’auteur du livre que je lis, pas par manque d’intérêt ou je-m’en-foutisme, c’est juste que ça ne rentre pas et ce qui m’intéresse avant tout (pour la musique et les films aussi) est le contenu.
J’ai vécu et travaillé en Angleterre et en Norvège.
Quand j’étais célibataire, je pouvais passer un week-end sans parler à un humain.
Je déteste parler devant un public, j’ai pourtant travaillé dans l’enseignement et à présent je suis guide-animatrice dans un musée…
Si vous pouviez voyager dans le temps et donner un conseil à votre vous du passé qui sort de l’adolescence, quel serait-il ?
Ce n’était pas simple d’être une adolescente bizarre, mais ne t’en fais pas, quand tu deviendras une femme, ça te sera très utile et ça te fera rencontrer l’homme de ta vie.
Quel est le roman qui a fait tilt dans votre tête et vous a donné envie d’écrire ?
J’écrivais déjà au collège, puis il y a eu une coupure. Mais les romans qui m’y ont ramenée (je les ai lus à la même période, il y a quelques années) sont « La chanson d’Annie » et « Celle qui avait peur d’aimer » de Catherine Anderson. À l’époque, j’avais apprécié découvrir des personnages de romance avec des problèmes de « vrais humains » xD.

Si vous pouviez diner avec un personnage réel ou fictif, quel serait-il et pourquoi ?

Ma grand-mère décédée (qui était un personnage haut en couleurs) pour lui dire au revoir comme il faut et lui présenter mon bien-aimé.
Quels sont vos genres de lecture de prédilection ? Vos auteurs favoris, ceux que vous ne pourriez lire et relire sans jamais vous lasser ?
J’adore lire la romance historique et un peu de bit-lit. Des genres que je serais bien incapable d’écrire. ^^ Que ce soit en musique, film, littérature, je ne suis fan de personne, je suis bien trop inconstante. Néanmoins, j’ai lu de nombreux livres de Lisa Kleypas.
Quelles sont vos sources d’inspiration ? Une anecdote à ce sujet ?
Des chansons, des images, les gens dans les transports en commun, l’actualité, les conversations avec mes amis. Le personnage féminin de mon roman a été créé après une conversation avec une amie, et une partie du calendrier lors d’un échange de SMS assez drôle avec une autre amie.
Quel est parmi tous vos personnages, celui qui vous a donné le plus de mal ? Caroline ne m’a pas donné du mal en soi, mais m’a demandé beaucoup de recherches et de questionnements sur la maladie et l’image de soi.
A l’inverse celui qui a été étonnamment très simple à écrire et à développer ? Benjamin ! Le genre de personnage masculin romantique qui me fait avoir un sourire niais dans les romans ou dans les films.
Préférez-vous écrire des standalones ou des sagas ? Pourquoi ? Des standalones : inconstance oblige…
Pouvez-vous nous parler de votre dernier roman qui sera à l’honneur au Festival ?
« 24 jours jusqu’à toi » raconte l'histoire de Caroline qui se bat pour reconquérir sa féminité et sa sensualité, après son cancer du sein. On découvre son cheminement pour faire le deuil de cet éprouvant épisode de sa vie, tout en suivant sa correspondance et sa relation naissante avec Benjamin.
Question traditionnelle que nous sommes obligées de poser : Le héros ou l’héroïne :
Parfait à épouser ?
Benjamin !
Parfait pour passer du bon temps au lit ? Mon mien ? (l’un des personnages centraux de ma vie =D)
Qui vous a donné tout de suite envie de l’étriper dans d’atroces souffrances ? Tous ! Quand la rédaction ou la correction entrent en conflit avec ma feignasserie et mon inconstance (« laissez-moi tranquille, il est 1h du mat’ et j’essaie de dormir là ! Je vous ai assez supportés pour les dix prochains jours. Quoi ? La deadline est demain ? »)
Et pour finir, un portrait chinois. Si vous étiez:
Une couleur
: le bleu (couleur préférée)
De la nourriture : les petits plats antillais de ma mère
Une destination : Edimbourg (une ville magnifique avec des souvenirs merveilleux)
Un animal : La biche (animal libre et gracieux)
Un Disney : Pocahontas (« L’air du vent » mon amoureux et moi ne connaissons pas les paroles, mais ça ne nous empêche pas de la chanter, ou du moins essayer.)
Un héros Marvel ou DC Comic : Wolverine. (Miam miam.)
Une chanson : Halo de Beyonce. Peut-être ma chanson d’amour préférée.
Un des 7 péchés capitaux : Gourmandise.
Un vêtement : une jupe crayon
Une citation : Être au régime n’empêche pas de regarder le menu !
Merci infiniment et rendez-vous au Festival du Livre Romantique !

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ptiteaurel62 39946 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines