Magazine Culture

Avent 2019 : 1er décembre, nuit et lumière

Publié le 01 décembre 2019 par Storiagiovanna @StoriaGiovanna

Pour ce dernier mois de la décennie 2010, j’ai décidé de proposer un calendrier de l’Avent musical avec des cantiques et des chansons en rapport avec Noël, que je vais mettre en regard avec des chants profanes. Je vais essayer de me tenir à ce programme, quitte à programmer des papiers d’avance sur WordPress.

***

J’adore la période de l’Avent, je kiffe Noël, pas tant pour les cadeaux, l’ambiance et tout ça, mais surtout parce que la liturgie catholique est vraiment chouette durant la période. Plus que le temps du Carême, le temps de l’Avent invite à trouver la joie parmi le monde, à une période de l’année où l’absence de lumière naturelle favorise plutôt le désespoir chez mes congénères. Justement, durant le temps de l’Avent, la nuit est très importante.

Traditionnellement, les chrétiens fêtent la naissance de Jésus Christ en pleine nuit, afin que son apparition soit célébrée comme apportant la lumière dans l’obscurité du monde. Comme il fait jour entre 9h et 16h durant le mois de décembre, il subsiste cette impression de monde en déclin et se languissant d’espérer la lumière. Les lumières qu’allument les chrétiens au milieu de la nuit sont le rappel de ce qu’ils espèrent représenter au milieu du monde.

Aujourd’hui, je propose deux chansons qui se répondent : le cantique « Peuples qui marchez dans la longue nuit » de Jo Asepkimas et « Rendez-nous la lumière » de Dominique A.

*

Le cantique : Peuples qui marchez dans la longue nuit

Ce cantique écrit par Michel Scouarnec et composé par Jo Akepsimas montre une certaine réalité dans les communautés ecclésiales : les temps liturgiques « ordinaires » sont perçus comme mornes et pas super festifs. Donc quand on dit « Peuples qui marchez dans la longue nuit, le jour va bientôt se lever », tout de suite, ça parle. D’autant que les couplets ressemblent à un programme politique de la France Insoumise. Bref, quoi de plus rafraîchissant pour commencer l’Avent.

*

La mise en lumière profane : Dominique A. – Rendez-nous la lumière

J’ai voulu mettre en lumière cette chanson poétique avec le cantique du jour pour sa dimension politique et revendicative. A force de considérer le quotidien comme morne et corrompu par des forces extérieures, on en vient à espérer que la lumière d’une force extérieure, alors qu’il suffirait de creuser en nous-mêmes la force d’agir.

***

À demain pour de nouvelles aventures musicales.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Storiagiovanna 886 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines