Magazine Culture

J’ai vu Proxima, le film d’Alice Winocour

Publié le 07 décembre 2019 par Framboise32
J’ai vu Proxima, le film d’Alice Winocour

PROXIMA est un film réalisé par Alice Winocour avec Eva Green, Zélie Boulant-Lemesle, Matt Dillon, Alexei Fateev, Lars Eidinger, Sandra Huller, Jan Oliver Schroeder, Nancy Tate

Synopsis : Sarah est une astronaute française qui s'apprête à quitter la terre pour une mission d'un an, Proxima. Alors qu'elle suit l'entraînement rigoureux imposé aux astronautes, seule femme au milieu d'hommes, elle se prépare surtout à la séparation avec sa fille de 8 ans.

Le film a eu beaucoup de succès aux festivals de Toronto et San Sebastian. Le scénario est co-écrit par Alice Winocour et Jean-Stéphane Bron. Dès le début de l'écriture, Alice Winocour s'est rendue à Cologne dans les locaux de l'Agence spatiale européenne. Il y avait alors Thomas Pesquet qui préparait son premier vol. L'astronaute fait d'ailleurs une apparition dans le film.

Alice Winocour a choisi de s'intéresser à une femme astronaute, pour montrer une super-héroïne et une mère.

Proxima a été réalisé avec l'aide de l'Agence spatiale européenne. L'équipe a ainsi eu accès aux vrais lieux fréquentés par les astronautes, et qui n'avaient jamais été filmés : le centre d'entraînement de Cologne, qui est la base de l'Agence Spatiale Européenne, la ville fermée de Star City près de Moscou (où se trouve le Prophilactorium où résident les astronautes), et enfin le Cosmodrome de Baikonour, une base militaire entourée de check points, seul endroit d'où partent vraiment les fusées pour atteindre la Station spatiale internationale.

Proxima montre frontalement le machisme du milieu spatial. Alice Winocour précise que ces scènes sont en-dessous de la réalité racontée par les femmes astronautes.

.Le film est sorti le 27 novembre 2019. Il est distribué par Pathé. La bande annonce est ici

Proxima e st un beau portrait de femme. Cette femme est Sarah une femme astronaute, une femme mariée et maman. La réalisatrice nous dresse un portrait complet sur cette super woman. Sarah, depuis son enfance, rêve de devenir astronaute et d'aller en mission. Son rêve va se réaliser mais elle a une enfant de 10 ans qu'elle doit quitter pour s'entrainer, puis ensuite pour un an, le temps de sa mission

Ses sentiments intimes, ses envies professionnelles mais aussi sa culpabilité à laisser son enfant, son amour pour elle. En fait l'intime est mis en avant. En parallèle Sarah doit faire face au machisme de ce milieu mais sans " tomber " dans le féminisme.

Eva Green est magnifique. Eva Green a subi une partie de l'entraînement d'une vraie astronaute. Elle est ausis convaincante en astronaute qu'en mère déchirée de quitter son enfant

Proxime est un superbe portrait de femme, et un " quasi documentaire " sur le milieu spatial


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Framboise32 28519 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine