Magazine Autres musiques

Les illuminations par Karina Gauvin et l’Orchestre métropolitain, le Wintereise de Joyce DiDonato et Yannick Nézet-Séguin au Club musical de Québec et trois Messiah de Haendel

Publié le 07 décembre 2019 par Turp

7 décembre 2019
(N° 2019-39)

Les illuminations par Karina Gauvin et l’Orchestre métropolitain, le Wintereise de Joyce DiDonato et Yannick Nézet-Séguin au Club musical de Québec et trois Messiah de HaendelKarina Gauvin
Photographie : Michael Slobodian

 La soprano Karina Gauvin sera l’invitée de l’Orchestre métropolitain et chantera Les Illuminations de Benjmain Britten sous la direction Nicholas Carter. Ce concert sera présent le 12 décembre à 19 h 30 à la Maison symphonique de Montréal et sera repris les 10, 11, 13 et 14 décembre 2019 à Pierrefonds-Roxboro, Verdun, à la Maison de la culture Mercier et à Saint Léonard. Je vous invite à écouter ci-après l’extrait de ce magnifique cycle de mélodies du compositeur anglais  sur des poèmes d’Arthur Rimbaud que Karina Gauvin a enregistré sur le label québécois Atma Classique :

Orgue et pain d’épices à l’Orchestre symphonique de Montréal…avec l’ensemble vocal Quartom

L’ensemble vocal Quartom, composé Antonio Figueroa, Benoit Le Blanc, Philippe Martel et Julien Patenaude l’organiste Jean-Willy Kunz ainsi qu’un quintette de cuivre de l’Orchestre symphonique de Montréal (OSM) interpréteront un répertoire de Noël. Parmi les airs que chanteront les membres de l’ensemble vocal l’on compte Il est né le divin enfant, Go Tell It on the Mountain, Minuit, chrétiens ainsi que, dans des arrangement de Jean-Willy Kunz, Joy to the World, The First Nowell, Douce nuit, Les anges dans nos campagnes et Adeste fideles. Le programme également des extraits de la suite  Casse-Noisette de Piotr Ilyich Tchaikovsky, le Prélude en do majeur  (BMW 5) et un extrait Art de la fugue (Contrapunctus 10) (arr. Arthur Frackenpohl)  (BWV 1080) de Johann Sebastian Bach, le Noël de Louis-Claude Daquin le 2e mouvement du Quintette no 1 op. 5 de Victor Ewald, la Symphonie des jouets d’Edmund Angerer et des extraits du Concerto grosso op. 6 no 8 (« C0ncerto de Noël ») d’Arcangelo Corelli.

Les illuminations par Karina Gauvin et l’Orchestre métropolitain, le Wintereise de Joyce DiDonato et Yannick Nézet-Séguin au Club musical de Québec et trois Messiah de Haendel

Les mélomanes de la Mauricie pourront par ailleurs entendre Le Noël de Quartom au Centre culturel de Shawinigan le dimanche 8 décembre 2019. Pour plus de renseignements sur ce concert, vous pouvez cliquer ici.

Les illuminations par Karina Gauvin et l’Orchestre métropolitain, le Wintereise de Joyce DiDonato et Yannick Nézet-Séguin au Club musical de Québec et trois Messiah de Haendel
Quartom
Benoit Le Blanc,  Julien Patenaude, Antonio Figueroa et Philippe Martel

Joyce DiDonato et Yannick Nézet-Séguin au Club musical de Québec

Après avoir chanté avec l’Orchestre métropolitain à la Maison symphonique de Montréal le novembre dernier et à l’invitation du Club musical de Québec, la grande mezzo-soprano américaine Joyce DiDonato est de retour en sol québécois le dimanche 8 décembre 2019. Accompagnée par Yannick Nézet-Séguin, elle interprétera le cycle de mélodies Wintereise (Le Voyage d’hiver) de Franz Schubert. Ce récital aura lieu à la salle Raoul-Jobin du Palais Montcalm de Québec et débutera à 16 h… et affiche complet depuis longtemps ! Le Diamant retransmettra le récital en direct

Je vous invite  lire  de l’entretien avec Joyce DiDonato publié dans le dernier numéro 22 (Automne 2019) de L’Opéra- Revue québécoise d’art lyrique . Voici d’ailleurs réponse de la mezzo-soprano américaine une question que je lui posais au sujet de son récital de Québec

« Vous reviendrez ensuite le 8 décembre pour chanter Die Winterreise de Schubert au Club musical de Québec avec Yannick Nézet-Séguin comme pianiste accompagnateur, un récital que vous avez déjà donné avec Yannick à Kansas City et à Ann Harbor, et que vous présenterez au Carnegie Hall de New York le 15 décembre. Quel est le plus grand défi pour une mezzo-soprano lorsqu’il s’agit d’interpréter un cycle de lieder composé à l’origine pour ténor ?
Je pense que le défi est identique pour tout chanteur : demeurer fidèle à la pureté musicale de la partition de Schubert, et livrer un récital qui soit vrai, sans prétention, ni « présentation », et qui puisse pénétrer le cœur de chaque auditeur.  »

Pour en savoir davantage sur la genèse de ce récital auquel j’aurai le plaisir d’assister et qui sera à nouveau présenté au Carnegie Hall de New York le 15 décembre prochain, je vous invite à visionner une conversation entre Yannick Nézet-Séguin et Joyce DiDonato qui s’est tenue le 13 décembre 2019 au Folly Theater de Kanssas City :

… et un cours de maître par Joyce DiDonato à l’Université Laval

Avec la participation du Conservatoire de musique de Québec et de la Faculté de musique de l’Université Laval, le Club musical de Québec présentera également un cours de maître public avec Joyce DiDonato le 9 décembre de 11 h à 13 h à  la salle Henri-Gagnon du Pavillon Louis-Jacques Casault de l’Université Laval. L’entrée est libre.

Trois Messiah de Haendel par L’Harmonie des saisons, l’Orchestre classique de Montréal et Les Violons du Roy

La semaine qui s’annonce permettra d’entendre le Messiah trois fois plutôt qu’une ! En collaboration avec le Festival Classica, L’Harmonie des saisons poursuit sa tournée québécoise et avec l’œuvre phare du temps des fêtes jouée sur instruments d’époque. De son clavecin, le chef Eric Milnes dirige les quatre solistes que sont la soprano Magali Simard-Galdès, la mezzo-soprano Florence Bourget, le ténor Emmanuel Hasler et le baryton Marc Boucher. La représentation du 7 décembre 2019 est prévue pour 14 h à l’Abbaye Saint-Benoît-du-Lac et l’oeuvre pourra être entendue à deux autres reprises le dimanche 8 décembre à l’Église de la Purification à Repentigny à 15 h et à l’Église Saint-Famille è. Boucherville à 19 h 30

L’Orchestre classique de Montréal poursuit les célébrations de son 80e anniversaire en proposant aussi le chef d’œuvre de Haendel le dimanche 8 décembre 15 h dans la crypte de l’Oratoire St-Joseph.  Le chef Boris Brott a choisi comme solistes la soprano Aline Kutan, la mezzo-soprano Annamaria Popescu, leténor Zachary Rioux et le baryton Gregory Dahl. Trois chœurs,  Les chantres musiciens, Les filles de l’île et le Chœur de l’OCM rassemblant  une soixantaine de chorises, prendront également part au concert.

Sous la direction du chef fondateur Bernard LabadieLes Violons du RoyLa Chapelle de Québec et quatre solistes de réputation internationale, la soprano Marie-Sophie Pollak, le contre-ténor Tim Mead, le ténor Aaron Sheehan et le baryton-basse Matthew Brooks,  proposeront à leur tour – et à trois publics distincts au Québec leur Messiah. Le concert sera présenté aux le mercredi 11 décembre à 20 h au Palais Montcalm – Maison de la musique à Québec,  le jeudi 12 décembre à 20 h au Palais Montcalm , Maison de la musique à Québec etle vendredi 13 décembre à 19 h 30 à la Maison symphonique de Montréal. À ces trois prestation en sol québécois, s’ajouteront  deux autres représentation au Centre national des Arts à Ottawa les 18 et 19 décembre 2019.

Un récital d’extraits d’opéra à la Faculté de musique de l’Université Laval

Dans le cadre de la série « Concerts de classes et de musique de chambre », les élèves des classes d’Hélène Guilmette et de Jean-François Lapointe, un récital d’extraits d’opéras sera présenté à la Faculté de musique de l’Université Laval le dimanche 8 décembre 2019. Ce récital débutera à 19 h 30 et se déroulera è la salle Henri-Gagnon du Pavillon Louis-Jacques-Casault (local 3155) de l,Univesité Laval. L’entrée est libre.

Bach et l’opéra baroque aux Amicales de la Phonothèque de la Société d’art vocal de Montréal

Dans la cadre des Amicales de la Phonothèque de la Société d’art vocal de Montréal ((SAVM), Michelle Dionne animera un évènement sur le thème « Bach et l’opéra baroque » le mardi 10 décembre 2019 à compter de 18 h 30. Comme le révèle le catalogue BWV, Bach n’aurait produit aucun opéra. Rien d’étonnant si on se réfère à ses croyances religieuses, au désaveu de ce genre musical par les autorités religieuses et l’absence de maisons d’opéra dans les villes luthériennes. Est-ce à dire que l’opéra baroque est étranger à la musique de Bach? Plusieurs réponses à cette question risquent d’engendrer bien des surprises !  L’évènement aura lieu au Café d,art vocal située au 1223, rue Atateken à Montréal.

Un portait du jeune baryton Jean-Philippe McLish sur le site de L’Opéra- Revue québécoise d’art lyrique

Les secrétaire de rédaction de L’Opéra- Revue québécoise d’art lyrique, Judy-Ann Desrosiers, a rédigé un portrait du jeune baryton Jean-Philippe McLish pour le prochain numéro 22 (Hiver 2020) que j’ai mis en ligne sur le site de la revue et que vous pourrez lire ici. Vous découvrirez un « jeune artiste passionné » qui a débuté ses études musicales au Conservatoire de musique de Québec. Il détient une maîtrise de l’École de musique Schulich de l’Université McGill. Il a interprété plusieurs rôles dont ceux de Don Alfonso dans Così fan tutte, Raimondo dans Lucia di Lammermoor, Il Re dans Ariodante et Készakállú dans Le Château de Barbe-Bleue. Au sein de l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal, il a prêté sa voix au capitaine dans Eugène Onéguine, au deuxième prisonnier dans Fidelio et il incarnera l’homme armé dans La Flûte enchantée en mai 2020.

Les illuminations par Karina Gauvin et l’Orchestre métropolitain, le Wintereise de Joyce DiDonato et Yannick Nézet-Séguin au Club musical de Québec et trois Messiah de Haendel
Jean-Philippe McLish

Florie Valiquette à Paris, Yannick Nézet-Séguin à Philadelphie, Jacqueline Woodley à Edmonton, André Barbe, Renaud Doucet et Guy Simard à Hambourg, Nora Sourouzian à Saint-Gall en Suisse, Mireille Lebel à Dessau en Allemagne, Michèle Losier à Bruxelles, Marianne Fiset à, Éric Laporte et Claire de Sévigné à Genève

Florie Valiquette tiendra le rôle de Barberine dans Le Nozze di Figaro de Mozart au Théâtre des Champs-Élysées de Paris dont la dernière est prévue pour le 7 décembre 2019. Yannick Nézet-Séguin retrouvera l’Orchestre de Philadelphie pour la Messe en si mineur de Bach le 7 décembre 2019. Jacqueline Woodley sera reçue par l’Orchestre symphonique d’Edmonton pour chanter le Messie de Haendel le 7 décembre 2019. André Barbe, Renaud Doucet et Guy Simard contribuent à la production par le Staatsoper de Hambourg de La Cenerentola de Rossini dont les deux premières représentations auront lieu les 8 et 11 décembre 201. Nora Sourouzian incarnera Jez?ibaba dans une nouvelle production de Rusalka de Dvo?ák au Théâtre de Saint-Gall les 8 et 13 décembre 2019. Mireille Lebel tiendra le rôle de La Muse et Nicklausse dans l’opéra Les Contes d’Hoffmann d’Offenbach au Anhaltisches Theater de Dessau le 8 décembre 2019. Michèle Losier sera La Muse et Nicklausse dans les Contes d’Hoffmann d’Offenbach au Théâtre de la Monnaie de Bruxelles dont la première a lieu le 10 décembre 2019 et qui sera également présenté le 12 décembre 2010. Marianne Fiset incarnera Mimì dans La Bohème de Puccini à l’Opéra national de Finlande qui ouvre à Helsinki pour le 11 décembre 2019. Éric Laporte incarnera à nouveau Ulysse dans Pénélope de Fauré à l’Opéra de Francfort le 11 décembre 2019. Claire de Sévigné tiendra le rôle de Phani dans Les Indes galantes de Rameau dont la première a lieu au Grand Théâtre de Genève le 13 décembre 2019.

Les illuminations par Karina Gauvin et l’Orchestre métropolitain, le Wintereise de Joyce DiDonato et Yannick Nézet-Séguin au Club musical de Québec et trois Messiah de Haendel

Dans le cadre de l’émission Place à l’Opéra, Sylvia L’Écuyer diffusera cette fin de semaine la première retransmission en direct du Metropolitan Opera de New York  de la saison 2019-2020 et présentera l’opéra Akhnaten de Philip Glass. h. La distribution comprend Anthony Roth Costanzo,contreténor (Akhnaten), Dísella Lárusdóttir, soprano (Queen Tye) J’Nai Bridges, mezzo-soprano (Nefertiti), Aaron Blake, ténor (Grand Prêtre d’Amon), Will Liverman, baryton (Horemhab), Richard Bernstein, basse (Aye) et Zachary James, baryton-basse (Amenhotep III).  Le Choeur et l’Orchestre du Metropolitain de New York seront sous la direction Karen Kamensek. Aux  entractes, l’animatrice espère pouvoir offrir une entrevue avec le contreténor Anthony Roth Costanzo et s’entretiendra avec le compositeur Éric Champagne qui présentera l’opéra Akhnaten. L’émission sera diffusée sur le site d’IcimusiqueClassique le samedi  7 décembre 2019 à 13h et  à l’antenne d’ICI MUSIQUE le dimanche 8 décembre à 19 h.

À son émission La semaine lyrique, Justin Bernard fera entendre le dimanche 8 décembre 2019 les plus belles pages du répertoire lyrique. Je vous rappelle que vous pouvez syntoniser l’émission « en ondes radio » de 13 h à 15 h à Montréal (91,3 FM), Rimouski (104,1 FM), Sherbrooke (100,3 FM), Trois-Rivières (89,9 FM) et Victoriaville (89,3 FM). Elle peut être également écoutée en direct sur le site électronique de Radio VM à l’adresse http://www.radiovm.com.

Animées par Bernard Côté, les projections du Café d’art vocal  présentent en ce samedi 7 décembre novembre 2019 l’opéra Don Carlo de Giuseppe Verdi  dans une production du Royal Opera House Covent Garden de 1985. La distribution comprend Ileana Cotrubas, Luis Lima, Giorgio Zancarano et Robert Lloyd, La direction musicale est de Bernard Haitink et la mise en scène de Brian Large. Je vous rappelle que la projection débute à 12 h 30 et que le Café d’art vocal est situé au 1223, rue Amherst à Montréal. Une reprise est prévue le jeudi 12 décembre 2019 à 18 h 30.

Dans le cadres des Matinées d’Opéramania. l’on pourra assister le lundi 9 décembre 2019 à 13 h 30 à une projection du volet 1 de l’opéra Tannhäuser de Richard Wagner dans une roduction du Teatro La Fenice de Venise de 2017. La distribution comprend Paul McNamara, Liene Kin?a, Christoph Pohl, Ausrine Stundyte et Pavlo Balakin, dans une mise en scène de Calixto Bieito et sous la direction musicale d’Omer Meir Wellber. Cette matinée se déroulera sur le campus de l’Université de Montréal à Longueuil, et plus précisément à la salle de l’Édifice Port-de-Mer situé au 101, place Charles-Le Moyne. Les Soirées d’Opéramania prennent congé cette semaine.

*****

Je vous souhaite une agréable semaine lyrique… et espère pouvoir assister à une représentation de l’opéra Les Contes d’Hoffmann de Jacques Offenbach au Théâtre de la Monnaie à Bruxelles où je serai la semaine prochaine avec la mezzo-soprano québécoise Michèle Losier dans le rôle de La Muse/Nicklause !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Turp 238 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte