Magazine Cinéma

[série] Baptiste : en vidéo depuis le 13 novembre 2019

Par Vance @Great_Wenceslas
[série] Baptiste : en vidéo depuis le 13 novembre 2019 [série] Baptiste : en vidéo depuis le 13 novembre 2019 [série] Baptiste : en vidéo depuis le 13 novembre 2019

évolue ainsi sur un tempo lancinant, au gré des vagues se brisant sur la grève des côtes britanniques ; les personnages s'y débattent en vain dans le milieu glauque des réseaux de traite des Blanches où les jeunes filles ne sont vues que comme des marchandises à vendre au plus offrant. La série met en scène un héros brisé qui avoue lui-même ne plus avoir ses capacités d'antan entouré par des protagonistes venus de tous horizons, multipliant les langues parlées, forçant sur un anglais scolaire dont le ton monocorde émousse les émotions... Très vite, on se rend compte qu'on ne sera pas devant un thriller intense ponctué de fusillades et de coups de théâtre et on a parfois l'envie d'abandonner devant cette succession de scènes indolentes, cette enquête progressant doucement et ces faux-semblants qui soulèvent, un peu trop lentement, le voile de mystère entourant ces meurtres et disparitions. Pourquoi Kim, cette barmaid populaire, a-t-elle autant de contacts avec les " filles " du réseau ? Que cache Edward dans son appartement, qui risque de bouleverser ce qu'on sait de lui ? Pourquoi Constantin décide-t-il de faire suivre Baptiste tout en espionnant sa femme ? Pourquoi l'agent Genevieve d'Europol se rend-elle en cachette dans un hospice ? Et qu'est-ce que le fils de Martha dissimule ?

[série] Baptiste : en vidéo depuis le 13 novembre 2019

Autant de questions qui enrichissent un script implacable, qui sait vous berner, paraît s'endormir avant de proposer une première accélération, puis une seconde, cruelle celle-là, éliminant hommes et femmes sans pitié mais avec malice, se nourrissant de masques, de mensonges pieux et d'histoires cachées. Dans Baptiste , il s'avère bien vite qu'il est impossible d'échapper à son passé, car celui-ci vous rattrape inexorablement, vous transforme et vous détruit, vous fait évoluer ou disparaître, vous encourage ou vous inhibe. Si l'on peut encore faire la nique à son destin, on ne peut se soustraire à son passé. Une leçon que seul Julien Baptiste semblait connaître, lui qui ne désirait rien d'autre que profiter de ses proches, mais dont la générosité et la curiosité impactera le sort de ceux qu'il va aider, envers et contre tous ; si son apparente bienveillance lui vaudra de mauvaises surprises (il se fait berner plusieurs fois), sa sagesse lui permettra également d'anticiper les mauvais coups à venir et sa bonhomie lui ouvrira des portes qui ont résisté à de nombreuses enquêtes officielles.

[série] Baptiste : en vidéo depuis le 13 novembre 2019

[série] Baptiste : en vidéo depuis le 13 novembre 2019


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Vance 6006 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines