Magazine Culture

Pet l’anime qui plonge dans votre subconscient

Publié le 30 janvier 2020 par Tanja @HaKo_niwA

Pet l’anime qui plonge dans votre subconscient

Pet est un anime de 13 épisodes tiré du manga de Ranjō Miyake, cette série en cinq tomes commence sa parution en 2002 dans le magazine Big Comic Spirits. Il n’a jamais été publié en France. L’anime est disponible sur la plateforme Amazon Prime video.

Il existe des êtres capables de s’infiltrer dans l’esprit des autres et de manipuler leur mémoire et leurs souvenirs. On les appelle « Pet » et bien qu’ils ne soient pas très appréciés de la population, voire même craints, les autorités n’hésitent pas à les employer afin de résoudre les affaires les plus compliquées. Cependant, plus ils utilisent leurs pouvoirs, plus les « Pet » voient leur propre esprit sombrer…

Pet l’anime qui plonge dans votre subconscient

C’est Geno Studio qui est en charge du projet, le réalisateur Takahiro Omori est connu pour Princess Jellyfish, Durarara!! ou encore Baccano!. Le scénariste n’est autre que Sadayuki Murai qui travaille autant pour la télé pour des drama ou des anime, mais aussi pour le cinéma (Perfect Blue, steamboy). Les musiques sont d’Hiroaki Tsutsumi, un jeune compositeur de 34 ans. Junichi Hayama s’est occupé du chara design (Jojo’s Bizarre Adventure – Phantom Blood, Hokuto no Ken – La légende de Toki). L’équipe est plutôt pas mal et le résultat plutôt concluant quand on connait la complexité du manga.

Comme je disais plus haut de chara design est de Junichi Hayama qui fait tout à fait honneur aux dessins d’origine de Ranjō Miyake. Son design tout en rondeur est  soutenu par une animation est de qualité, c’est beau et ça fait du bien aux yeux.

Je ne pourrais pas faire un comparatif avec le manga ne l’ayant jamais lu, mais le moins que l’on puisse dire c’est que l’approche des pouvoirs paranormaux des « pet » est plutôt orignal. Ils pénètrent le subconscient, le manipule pour inventer des souvenirs, ou broyer les cerveaux. L’intrusion est vécue comme un voyage dans les souvenirs de cette personne avec un mont et des vallées.
Tsukasa est très protecteur avec Hiroki, mais il ne fait pas ça uniquement par altruisme. Plus un pet utilise son pouvoir, plus son esprit sombre, Tsukasa apprend à Hiroki a se préserver car il est trop utile pour être perdu trop vite. J’ai hâte de découvrir la suite pour savoir ce que cachent encore ces personnages.

Je vous encourage à visionner plus d’un épisode car le début peu sembler obscure surtout qu’on débute avec un des personnages secondaires. Les éléments du puzzle vont s’imbriquer petit à petit.

TK from Ling tosite Sigure interprète le titre Chō no Tobu Suisō, comme toujours le titre est dérangeant ce qui va parfaitement avec le thème de la série. Pour le générique de fin c’est  image _____ de Memai Siren.

Pet est une bonne surprise, si l’affiche et les couvertures des mangas originaux m’avaient tapés dans l’œil, je suis plutôt ravie du résultat. Mystère, paranormal et très chara-design pour une série qui mérite toute votre attention. Une série passionnante à déguster tous les lundis.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Tanja 763 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine