Magazine Cinéma

Cérémonie des Oscars – 2020 [2/3]

Par Le7cafe @le7cafe

Petit tour d'horizon des films qui auraient mérité une nomination aux Oscars.

Comme chaque année au moment où les nominations aux Oscars sont annoncées, chacun y va de son commentaire personnel et exprime son avis sur les films qui auraient, ou n'auraient pas, dû être nommés. Bien évidemment, c'est tout à fait subjectif, et qui sommes-nous pour décider seuls de qui mérite une nomination ou non ? De plus, le facteur du nombre entre aussi en jeu ; car les catégories ne sont pas extensibles, et on ne peut sélectionner que cinq films à chaque fois (à l'exception du Meilleur Film qui est libre entre 5 et 10 nommés). Ceci étant dit, voilà la liste tout à fait subjective de mes snobés aux Oscars 2020. Notamment, j'aurais refait à moitié les nominations aux Meilleur Acteur et Meilleur Acteur dans un Second Rôle, tu vas voir !

LE MYSTÈRE DES PINGOUINS

    Meilleur Film d'Animation

On commence par un film qui a, à mon grand dam, très peu fait parler de lui lors de sa sortie. Pourtant, Le Mystère des Pingouins est à bien des égards un petit trésor qui mérite indéniablement plus de reconnaissance - il fait d'ailleurs partie de mes coups de cœur de 2019. C'est un film d'animation d'une originalité incroyable, tirant son inspiration des films de Miyazaki et de ceux de Makoto Shinkai (dont Les Enfants du Temps aurait pu mériter une nomination aussi, il faisait par ailleurs partie de la shortlist de l'Oscar) sans jamais verser dans l'imitation, se servant simplement d'eux comme les ingrédients d'un mélange tout à fait unique. Le dernier acte du film, notamment, ne ressemble à rien de ce que j'aie jamais pu voir en animation, et mérite à lui seul qu'on s'y attarde.

AD ASTRA

  • Meilleurs Effets Spéciaux
  • Meilleure Cinématographie

Avec une seule nomination mineure au Meilleur Mixage Sonore, continue la tradition surprenante qui veut que les films de James Gray se fassent passablement ignorer par les festivals et cérémonies de récompenses. Pourtant, le film de science-fiction épique et profond porté par un Brad Pitt au sommet de son art n'a rien à envier à d'autres qui ont été plus reconnus. Notamment, il me paraît particulièrement incongru que ni les effets spéciaux - qui donnent pourtant naissance à de sublimes scènes spatiales - ni la cinématographie extraordinaire de Hoyte van Hoytema ne soient nommés. Chaque planète, chaque astre a son ambiance unique, avec des couleurs magistralement maîtrisées et des jeux de lumière poétiques. Un tel ouvrage aurait aisément pu prendre la place des cinématographies plus classiques de Once Upon a Time... et The Irishman.

THE LIGHTHOUSE

  • Meilleur Mixage Sonore
  • Meilleur Montage Sonore
  • Meilleur Acteur dans un Second Rôle pour Willem Dafoe

En parlant de l'Oscar de la Meilleure Cinématographie, justement, c'est aussi le seul où The Lighthouse a été nommé. Si le film en noir et blanc de Robert Eggers n'a pas l'envergure monumentale d' Ad Astra, il n'en reste pas moins une œuvre lovecraftienne brillante. L'ambiance d'horreur métaphysique omniprésente au film repose énormément sur l'atmosphère sonore qui y est déployée, et tout particulièrement sur cette corne de brume malfaisante qui s'apparente à un cri tout doit remonté des entrailles de l'Enfer ; à ce titre, les Mixage et Montage Sonore méritaient un peu de reconnaissance. De plus, The Lighthouse est aussi un huis-clos impérialement soutenu par ses deux acteurs principaux, et Willem Dafoe avait largement sa place parmi les nommés - poursuivant la série de ses nominations pour des films indépendants paumés après The Florida Project en 2018 et At Eternity's Gate en 2019.

ROCKETMAN

  • Meilleurs Costumes
  • Meilleur Acteur pour Taron Egerton

Après trois nominations aux Golden Globes, dont Meilleur Film Comique ou Musical, je trouve un peu dommage que le biopic musical déjanté d'Elton John, , ne s'en tire qu'avec une nomination à la Meilleure Chanson Originale - au moins, il est bien parti pour la remporter. Le film fait tout ce que faisait Bohemian Rhapsody l'an dernier, mais en encore mieux, avec des séquences musicales dantesques ; sauf que le biopic de Queen s'en était tiré avec 5 nominations, lui. Surtout, Rami Malek est reparti avec l'Oscar du Meilleur Acteur pour son interprétation de Freddie Mercury, tandis que Taron Egerton n'est même pas nommé alors qu'il livre une performance au moins équivalente, et en plus il chante lui-même, contrairement à Malek. Et je ne parle même pas de la catégorie Meilleurs Costumes, qui était pourtant quasiment remportée d'avance...

ROBERT DE NIRO

  • Meilleur Acteur dans un Second Rôle dans Joker
  • Meilleur Acteur dans The Irishman

Alors certes, Robert de Niro n'est pas un film, mais un acteur. Certes, il a déjà été nommé 7 fois aux Oscars et en a 2 sur son étagère. Et certes, et The Irishman ont déjà 11 et 10 nominations respectivement, donc on ne peut pas vraiment parler de " snobés ". Pour autant, s'il y est indéniablement surpassé par d'autres, je trouve qu'il aurait tout à fait pu être nommé ou en tant que Meilleur Acteur dans un Second Rôle pour le rôle du présentateur de télévision Murray Franklin dans Joker, ou en tant que Meilleur Acteur pour le rôle du mafieux Frank Sheeran dans The Irishman. Dans le premier, il crée un personnage secondaire marquant et important dans la trame du récit ; dans le second, il balaye une vie entière sur plusieurs décennies, ce qui n'est pas rien. D'autant plus que The Irishman repose intégralement sur le trio De Niro - Pesci - Pacino, et les deux autres ont été nommés, eux...

LE MANS '66

  • Meilleur Acteur pour Matt Damon
  • Meilleur Acteur pour Christian Bale

Allez, on continue dans la catégorie Meilleur Acteur (je t'avais prévenu que je la refaisais entièrement) avec Matt Damon et Christian Bale dans Le Mans '66. Le biopic sur le monde des courses automobiles est servi par deux performances sensationnelles de la part de ses deux acteurs principaux, et fonce à 200 à l'heure, nourri par leur énergie. À la sortie du film, beaucoup les annonçaient déjà nommés dans la catégorie, et bah en fait non. Encore, pour Matt Damon, je veux bien comprendre ; on ne peut pas nommer tout le monde. Mais que Christian Bale ait été ignoré, alors qu'il est, comme toujours, inénarrable, ça me dépasse.

PARASITE

  • Meilleure Cinématographie
  • Meilleur Acteur pour Song Kang-Ho

Ça doit faire au moins cinq fois que je le dis sur Le 7ème Café, mais Parasite est le meilleur film de 2019 et mon favori aux Oscars. D'ailleurs, je me réjouis déjà qu'un film étranger soit nommé dans 6 catégories différentes, dont évidemment Meilleur Film, ce qui est assez rare pour être souligné ; d'autant plus que c'est la toute première fois qu'un film coréen est nommé aux Oscars, tout court. Malgré tout, j'aurais aimé une petite mention pour la cinématographie de Hong Kyong-pyo qui crée des ambiances lumineuses fabuleuses dans la maison des Park, et la performance pleine de nuances et de subtilité de Song Kang-ho en père de famille désabusé.

AVENGERS: ENDGAME

  • Meilleure Bande Originale
  • Meilleur Acteur pour Robert Downey Jr.

Avengers : Endgame est ahurissant mais ce n'est certainement pas un film à Oscars, et il est tout à fait légitime que le lobbying de Disney n'ait pas abouti - contrairement à Black Panther qui ne le méritait absolument pas plus. Mais ! C'est sans doute le coeur plus que la raison qui parle, mais j'aurais aimé une nomination pour Robert Downey Jr., fût-elle symbolique, pour la meilleure performance de tout l'Univers Cinématographique Marvel. Il y a de la nuance, des émotions, du spectaculaire, et un adieu brillant à Iron Man. Cependant, je veux bien admettre que je suis biaisé. Par contre, que la bande originale d'Alan Silvestri ne reçoive aucune reconnaissance, comme c'était déjà le cas pour Infinity War, c'est une HONTE. Avec les morceaux fantastiques que sont " Portals ", " The Real Hero " et " Main on End ", je ne comprends pas comment c'est possible d'ignorer Silvestri, et c'est pour moi le plus gros snobé de 2020 - surtout quand à côté, John Williams reçoit sa 52ème (!!!) nomination pour une bande originale dont le meilleur morceau se trouve dans la bande annonce. Alan, je t'aime plus que 3000.

Beaucoup de performances d'acteurs extraordinaires en 2019, voilà ce qu'il faut retenir. Alors Billy, qu'en dis-tu ? Qui d'autre aurais-tu nommé aux Oscars cette année ? La balle est dans ton camp !

- Arthur

Tous les gifs et images utilisés dans cet article appartiennent à leurs ayants-droits respectifs, et c'est très bien comme ça

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Le7cafe 77 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines