Magazine Culture

Mon coup de coeur pour Recherche Coloc : emmerdeurs, râleurs, lovers.. s'abstenir d'Emma Green

Par Ptiteaurel62 @TheLovelyTeach
Mon coup de coeur pour Recherche Coloc : emmerdeurs, râleurs, lovers.. s'abstenir d'Emma GreenIl y a Brody, l'architecte sexy ; Dermot, le prof de philo en slip ; Charlotte, l'amie des bêtes mais pas des gens ; Callum, le rugbyman malentendant ; Elif, la boulimique de romances ; et Maeve, qui préfère collectionner les mecs plutôt que les livres. Au milieu de ces colocataires fantasques et parfois invivables, Ada la solitaire va devoir répondre à trois questions existentielles et plutôt urgentes : Comment survivre dans cette maison de fous ? Comment reconstruire sa vie à Dublin, quinze ans après son départ forcé ? Et comment ne pas tomber amoureuse de Brody Gallagher, le bel Irlandais qu'elle a embauché pour rénover l'appartement de son enfance ? Mais à part ça, tout va bien.
Date de sortie : 13 février 2020Editeur : Editions AddictivesPrix: 14.90 eurosPages : 372 pages
Note : image host
Avant de vous donner mon avis le plus complet , je tiens à dire un énorme merci à Carole des Editions Adictives pour m'avoir permis de lire ce roman en SP mais pour nous avoir offert une box "Greenie" de folie.
Mon avis : Si vous êtes fan de la plume des Emma Green, ce roman sera un coup de coeur comme il l'a été pour moi. On plonge avec délectation dans cette comédie romantique qui va nous emporter dans une colocation complètement déjantée mais avec qui on passera un excellent moment de lecture.
Ada O'Connor est une jeune femme de 25 ans qui doit prendre une grande décision concernant son héritage de celle qu'elle va surnommer Georgie. Elle vit à Boston mais elle va devoir repartir sur ses terres natales et affronter un passé qui la touche encore très fortement. En effet cette maison lui a fait vivre des moments exquis mais sont aussi le berceau de souvenirs qui sont devenus douloureux. La perte a été lourde et même si elle a pu être éduquée par sa tante Ethel, le manque reste là. Elle va donc devoir rénover cette grande maison si elle veut espérer la vendre et reprendre sa vie américaine là où elle l'a laissée. J'ai beaucoup aimé le personnage d'Ada car elle tente d'aller de l'avant , elle a beaucoup d'humour et d'auto dérision, c'est une illustratrice de talent et elle saura tenir tête à notre héros très charmant mais très agaçant aussi. Ada va donc non seulement faire des travaux mais aussi trouver quelques colocataires . Les annonces qu'elle va passer lui permettront de rencontrer des gens hors du commun qui n'ont pas fini de nous faire rire.
Il y aura en premier Dermot , un philosophe fainéant au possible qui vit selon les adages de ses philosophes préférés, qui n'est absolument pas doué en musique ! J'ai encore mal aux oreilles avec son fiddle (rires) mais qui nous fera rire aussi à sa manière. Le premier grain de folie de cette colocation sera malgré tout attachiant et c'est pour ça qu'Ada et Brody vont tout de même l'apprécier. Ensuite , nous aurons une jeune française de 19 ans, Charlotte, qui veut prouver à sa famille étouffante qu'elle peut vivre en dehors de leur bras hyper protecteurs. Cette jeune femme migraineuse avait l'air timide mais en fait , elle va nous réserver de belles surprises . Très engagées dans la cause animal , elle amènera trois animaux ( un lapin, un chat et un oiseau) au sein de la colocation et elle ajoutera elle aussi sa couche de folie. Ensuite nous aurons Callum, un jeune homme joueur de rugby sourd qui apportera lui aussi sa pierre à l'édifice. Il n'a pas de tocs aussi approfondis que les premiers arrivés mais il leur apportera aussi des bulles de détente où tous pourront souffler tout en liant des liens durables. Malheureusement la nouvelle colocataire sera Maeve et celle ci apportera un peu plus de piment à l'histoire. Ancienne petite amie de Brody, elle n'a pas dit son dernier mot et son côté tactile aura le don d'agacer au plus haut point notre héroïne. Enfin , la dernière colocataire est une féru de romances qui pourraient bien trouver un homme qui la séduise en dehors de ses histoires en papier. Comme toute accro aux livres, elle ne sera détendue qu'avec un bon livre entre les mains.
Quant à Brody Gallagher , il sera donc notre architecte en chef qui va mener la vie dure à notre héroïne. Avec lui , elle ne saura pas sur quel pied danser et il va souvent souffler le chaud et le froid. Ce jeu du chat et de la souris sera t-il un jeu de séduction? Rien n'est moins sûr mais si on pressent que derrière les chamailleries se cachent un sentiment qu'aucun des deux héros ne veut s'avouer. J'ai aimé chaque moment passé avec Brody car je savais qu'avec lui, on aurait un sourire collé aux lèvres grâce aux joutes verbales qu'il va échanger avec Ada. Parfois, et d'un point de vue extérieur ce sera très souvent le cas, on a le sentiment d'avoir face à nous un vieux couple qui se chamaille pour un rien mais qui au fond s'aime profondément. Tout comme Ada, il cache un passé vraiment très douloureux mais nous n'en saurons pas plus avant longtemps. Si Ada parvient peu à peu à se livrer avec lui, on ne peut pas dire que la réciproque est de mise. On va donc émettre des hypothèses à son sujet ( mais j'ai été très vite convaincue que la toute première qu'elle émet était forcément fausse . Ce sera donc marrant de la voir s'empêtrer dans ces moments de doutes ) mais on ne saura pas vraiment ce qu'il nous cache si ce n'est à la toute fin du roman. J'ai d'ailleurs aimé le dénouement qui est forcément un rappel à ce qu'il a vécu mais aussi toute la poésie qui va se dégager du livre d'Ada. Ces deux là ont de l'or dans les mains et on espère qu'il va ouvrir les yeux avant qu'il ne soit trop tard. Jouer c'est bien mais prendre le taureau par les cornes c'est encore mieux.
Bref, je me suis de nouveau régalée avec ce duo d'auteurs qui n'a pas son pareil pour nous offrir une romance New Adult comme on les aime. On va rire , être émues, passer du bon temps en compagnie de cette bande de fous furieux mais qui seront tous attachants. Quand on referme ce roman, nous n'avons qu'une envie : rejoindre cette colocation de folie pour vivre de beaux moments à Dublin. Foncez, vous allez vous régaler.
Pour commander ce roman, cliquez ci dessous

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ptiteaurel62 39946 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines