Magazine Cuisine

Conserves bio : stop aux idées reçues !

Par Marieduclain
Conserves bio : stop aux idées reçues !

Vous pensiez tout savoir de la conserve ? C'était avant les conserves bio ! Pour remettre dans le droit chemin la mauvaise réputation propre aux légumes en boîte, Priméal fait le point sur le bocal bio. Et la réalité fait du bien !

Il y a des additifs dans les conserves bio

De nombreuses conserves privilégient des matières premières de faible qualité pour faire baisser leur prix, expliquant l'ajout d'additifs pour compenser l'absence de goût. Un problème que ne connaissent pas les conserves bio, puisque l'agriculture biologique n'autorise que 48 additifs sur les 300 de l'agriculture conventionnelle, quasiment tous d'origine naturelle... Et absents des conserves bio Priméal, dans lesquelles vous ne trouverez que du sel, du poivre, du jus de citron ou des herbes aromatiques. Cerise sur la conserve, les légumes bio sont si riches en saveurs qu'il en faut peu pour les relever.

Une boîte de conserve est une boîte en métal

Non. Si la boîte métallique est largement répandue pour son faible coût, le terme " conserve " désigne le procédé de mise en boîte par appertisation : un conditionnement étanche et stérile chauffé à plus de 100° durant une durée donnée, selon les aliments. Et la boîte métallique est d'ailleurs souvent décriée, certaines contenant du bisphénol A, un perturbateur endocrinien. Les bocaux en verre de nos grands-mères, eux, sont élégants, réutilisables, sans danger et se conservent parfaitement !

Conserves, ça veut dire conservateurs

Si le nom peut prêter à confusion, une conserve ne contient pas pour autant des conservateurs ! Au contraire, puisque le processus de mise en conserve, justement... conserve. Blanchis, placés en bocaux et stérilisés pour détruite toute bactérie éventuelle, les aliments n'ont pas besoin de conservateurs. Des conservateurs qui dans tous les cas, n'auraient pas leur place dans des conserves bio.

On ne sait pas ce qu'il y a dans une boîte de conserve

Faux ! D'une, tout est indiqué sur l'étiquette. De deux, les conserves bio Priméal respectent les mêmes engagements et la même exigence de qualité que tous les produits Priméal : bio, végétal, transparence et traçabilité. Vous savez donc très exactement ce que vous achetez, ce que vous mangez, et à quoi vous vous engagez en choisissant une vraie marque bio.

Mes légumes oubliés dans le frigo valent mieux que des conserves bio

Erreur commune... Puisque si les légumes frais sont gorgés de nutriments, ceux-ci sont extrêmement fragiles et supportent mal le temps qui passe. Autrement dit, chaque heure passée diminue les qualités nutritionnelles d'un produit frais, qu'il s'agisse du temps passé en transport, sur les étals ou dans le bac à légumes du frigo. Une étude de l'Inra l'a confirmé, des conserves de qualité valent mieux que de vieux légumes oubliés, en particulier si ceux-ci ne sont ni locaux, ni issus de circuits courts : pour préserver tous ses bienfaits, un légume frais devrait idéalement être consommé dans les cinq heures suivant sa cueillette !

Les conserves bio se conservent à vie

Certes, les conserves bio, comme les autres, affichent une longévité à toute épreuve... mais sont tout de même dotées d'une date limite d'utilisation optimale, après laquelle leurs qualités nutritionnelles deviennent inexistantes. Bien conservées dans un placard, à l'abri de la lumière et de la chaleur, vous pourrez tout de même les garder plusieurs années. De quoi éviter le gaspillage des dates dépassées !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Marieduclain 700 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte