Magazine Côté Femmes

Le confinement

Publié le 17 mars 2020 par Tatiana @Mme_Oui
ça y est, nous y sommes. notre première vraie crise sanitaire. il l'a bien dit hier : "nous sommes en guerre." en guerre contre un virus. en guerre et enfermé pour le bien commun. je ne le vis pas mal. enfin si j'avoue que me dire que ce n'est pas par choix a été un peu plus dur à accepter. j'ai pleuré oui. j'ai été en panique. panique de voir une fin de grossesse ainsi. peur aussi de l'avoir aussi. parce que oui même si mes chances de survie ont l'air bonnes ce n'est pas le cas de pleins de gens. j'ai peur pour mes proches. on s'appelle souvent. et on ne parle que de ça. oui notre vie est un vaste confinement, une bataille pour éviter ce virus. mes mains sont sèches des nettoyages et lorsque je mets de la crème cela pique. 
expliquer à sa fille de quatre qu'on ne peut plus rien toucher, de se laver les mains cinquante fois par jour,... et de ne plus approcher personne. on se croirait presque dans un cluedo géant. tout le monde peut être porteur et ce même sans le savoir. c'est cela qui est horrible. alors l'avons-nous eu il y a quelques jours, semaines ? on ne le saura jamais. d'ailleurs, on ne parle presque plus du nombre de cas en plus, juste des cas les plus graves. alors nous avons bien compris qu'il fallait se confiner. rester ensemble même si cela ne sera pas facile. et encore, nous ne sommes pas les plus à plaindre. j'imagine ceux qui vivent le mal logement ou ceux qui sont à la rue. 
Le confinementLe confinement on profitait du soleil sur le balcon, il y a quelques jours.
il y a aussi tout ce personnel soignant, les premiers au front. ceux qui seront à peine remerciés à la fin de tout cela dans quelques mois. ceux qui sont à peine écoutés quand ils parlent des risques et des gestes barrières. je tenais à les remercier. je suis allée à ce qui devait être normalement ma dernière échographie hier à la maternité, c'est clairement plus la même ambiance du début du mois. j'avoue que je ne sais plus comment gérer mes rdvs médicaux. et toute ma préparation qui est tombée à l'eau alors je vais lire, beaucoup lire et regarder des vidéos sur les différents supports. 
la vie ne s'arrête pas. on se retrouvera dans quelques mois. et dans dix ans, on parlera encore de tout cela. ou nous vivrons encore des crises similaires. cependant cette fois, nous serons prêts et grandis de cette expérience. je pense aussi à la planète, première à souffrir. je n'ai pas regardé notre consommation d'eau mais elle doit être énorme. je vois nos mouchoirs partir à grande vitesse. 
c'est nous tous maintenant de faire les choses. et ensemble nous y arriverons. restons unis et protégeons-nous.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Tatiana 1475 partages Voir son profil
Voir son blog