Magazine Côté Femmes

Le dernier mois

Publié le 05 avril 2020 par Tatiana @Mme_Oui
ô toi notre futur fils, s'il y a bien une chose que je regretterais c'est un peu les tournures que cette grossesse a pris au fur et à mesure. je t'imagine déjà un peu angoissé tout comme je l'ai été. aucun répit pour nous deux, nous aurons presque tout vécu en symbiose. cependant, sache que rien n'est de ta faute. tu es cette quatrième grossesse mais sache qu'on t'aime déjà de tout notre âme et nous te donnerons tout. il y a eu la peur de te perdre au début et pourtant tu as vite montré que tu étais bien accroché. il y a eu la peur avec la cloison, le risque de te perdre aussi mais plus tardivement. chaque étape pour moi était un niveau que je passais haut la main néanmoins, je savais qu'un autre devait être franchi encore. j'ai eu tellement peur que tu arrives trop tôt. et quand, je me suis détendue car tu étais "viable". le diabète est arrivé... un coup un peu dur. s'en est suivi assez rapidement la prise d'insuline en plus. fini le sucre, fini le gras,... je l'ai assez mal vécu au début. puis je me suis dit que ce n'était que pour deux mois et demi. et finalement, c'est vite passé. j'ai beaucoup marché pour aller au boulot. mais grâce à tout cela, j'ai pris très peu de poids. 
mais à côté de cela, il y en a eu des jolies choses. tu es un bébé ultra réactif. tu donnes de nombreux coups à ton papa, à ta sœur,... tu sais quand j'ai besoin de réconfort. puis, tu as la tête en bas depuis de très longs mois. avec toi, je vois mon rêve de vivre un accouchement par voie basse. 
Le dernier moisLe dernier mois
on se fiche maintenant du confinement. même si nous avons dû revoir toute l'organisation et l'incertitude de cette crise sanitaire nous a quelque peu angoissé. tu n'as pas de lit encore. mais on fera avec. il arrivera plus tard. peut-être après toi mais qu'importe. c'est juste un peu triste de ne plus avoir ton papa avec nous lors des rendez-vous médicaux. puis, il y a eu ce covid dans notre foyer... enfin nous aurons la confirmation si on fait le test des anti-corps mais avec tous les symptômes je pense que le doute peut être levé. par chance, nous n'avons rien eu. mais après tout ce que nous avons vécu, cela n'aurait pas changer grand chose.
maintenant, quand tu décideras d'arriver ni trop vite pour que ton papa en profite ni trop tardivement pour ne pas passer en césarienne d'urgence, nous serons là pleinement heureux. ta soeur est plus qu'impatiente de te rencontrer. alors on se dit à dans un mois mon bébé. en espérant que nous soyons en fin de crise. parfois, je me désole de te faire venir dans ce petit monde.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Tatiana 1475 partages Voir son profil
Voir son blog