Magazine Culture

Anthologie permanente : Nicole Brossard

Par Florence Trocmé

on appelle bruit de beauté
la mer soudée au sel
dans l’infiniment nuit
au-delà de tous les récits
on appelle aussi
bruit de beauté le silence
sa signature lente au bas de l’aube

*

en regardant par la fenêtre
il faut au moins deux adjectifs
puis observer si la tendresse
si l’infini ou quelqu’un en juillet dans le jardin
nuque tendue se déteste du chaos

Nicole Brossard, in Confluences poétiques, une anthologie de l’ailleurs & de l’ici, Éditions Phi, 2007

Nicole Brossard dans Poezibao
Bio-bibliographie de Nicole Brossard,
extrait 1, extrait 2, extrait 3, extrait 4, extrait 5
au Grand Parquet (mars 06),
prix Molson 2006

index de Poezibao
Revenir à la Une de Poezibao

Sur simple demande à f.trocme@poezibao.com, recevez chaque jour l'anthologie permanente dans votre boîte aux lettres électronique


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Florence Trocmé 18683 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines