Magazine Cinéma

Agenda cinéma : semaine du 2 septembre 2020

Par Cineablog

Le rythme des sorties cinématographiques n'a pas encore repris son tempo normal après plus de six mois d'une situation exceptionnelle. Ne boudons pas notre plaisir de retrouver les salles obscures, d'autant que quelques films ambitieux nous sont proposés. , film canadien réalisé par Sophie Deraspe, et , film chilien réalisé par Pablo Larraín, par exemple, impose tous deux des personnages féminins forts qui tiennent tête au monde, l'une par solidarité avec son frère condamné, l'autre pour surpasser un trauma parental. Un autre personnage féminin, une jeune fille cette fois-ci, irradie dans La Jeune Fille à l'écho ( Pakustine atostogu diena), un long-métrage réalisé par le lithuanien Arūnas Žebriūnas en 1964. À l'époque, le film avait été récompensé au Festival de Cannes et à celui de Locarno mais était resté inédit sur les écrans hexagonaux. Inédit également, mais datant de 2012, la série en 10 épisodes signée Hirokazu Kore-eda, Going my home ( Arimura Kasumi no Satsukyu). , réalisé par Anne Fontaine, aborde la thématique au combien actuelle de l'immigration illégale par le biais d'une prise de conscience éthique. Plus légers sont les comédies habituelles telles qu', mis en scène par Sophie Letourneur, et Poissonsexe, à l'humour plus décalé, réalisé par Olivier Babinet. Du côté des reprises, notons la ressortie de de Yimou Zhang avec Li Gong dans le rôle principal, film sélectionné en 1990 pour la compétition cannoise, et Vacances à Venise ( Summertime, 1955) de David Lean avec Katharine Hepburn.

Agenda cinéma : semaine du 2 septembre 2020Énorme (2019, Sophie Letourneur, France)
Cela lui prend d'un coup, à 40 ans : Frédéric veut un bébé ! Claire, elle, n'en a jamais voulu et ils étaient bien d'accord là-dessus. Il commet l'impardonnable et lui fait un enfant dans le dos. Claire se transforme en baleine et Frédéric devient papa-gâteau.

Agenda cinéma : semaine du 2 septembre 2020Going my home ( Arimura Kasumi no Satsukyu, 2012, Hirokazu Kore-eda, Japon)
Ryota, publicitaire à l'existence bien réglée, voit sa vie chamboulée le jour où son père Eisuke se retrouve plongé dans le coma suite à un malaise. À l'hôpital, Ryota fait la connaissance d'une femme intrigante, qui semble en savoir beaucoup plus que lui au sujet de son père. Elle lui révèle qu'Eisuke s'est lancé voilà des années à la poursuite d'un secret tapi au cœur de la forêt de Nagano, un secret aux frontières de l'irrationnel...

Agenda cinéma : semaine du 2 septembre 2020La Jeune Fille à l'écho ( Pakustine atostogu diena, 1964, Arūnas Žebriūnas, Lituanie)
C'est le dernier jour des vacances pour Vika. Vêtue de sa robe ample, les cheveux au vent, elle arpente le littoral déjà maintes fois foulé par ses pieds nus au cours de l'été. Libre de ses mouvements et de la présence des adultes, cette petite fille hardie, cor de chasse autour du cou, laisse son innocence et sa curiosité la guider, sans crainte. Vika s'amuse de tout ce qui lui est offert : les vagues deviennent pistes de danse, le sable immense ardoise et les coquillages une chorale marine. Entre plongeons et baignades, elle rend visite à ses amis, rochers anthropomorphes, dont elle seule détient les secrets du langage. De nature effrontée, elle ne se laisse pas impressionner par le groupe de garçons, autres résidents de cette plage hors du monde et du temps. Vika leur tient tête jusqu'à démonter leurs jeux de pouvoir. Romas, un nouvel arrivant intrigué par cette petite fille intrépide, obtient sa confiance et sa sympathie. Elle le conduit jusqu'au creux des regs pour lui confier son secret.

Agenda cinéma : semaine du 2 septembre 2020Vacances à Venise ( Summertime, 1955, David Lean, USA/Grande-Bretagne) reprise
Jane Hudson, une américaine, passe des vacances seule en Italie. Un enfant des rues, Mauro, lui fait découvrir quelques recoins de la ville de Venise où elle a déposé ses valises. Lorsqu'ils arrivent chez un antiquaire, Renato, Jane tente de résister au charme insistant du bel homme. Toujours célibataire à quarante ans, elle succombe finalement à la tentation sans savoir que Renato est marié et père de famille.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Cineablog 14 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines