Magazine Cinéma

Agenda cinéma : semaine du 9 septembre 2020

Par Cineablog

Dix-sept films sont programmés cette semaine, une rentrée chargée qui marque le retour à une distribution cinématographique plus habituelle après quelques mois d'incertitude. Seul thriller de cette sélection, Antebellum, réalisé par Gerard Bush et Christopher Renz, aborde le genre par le biais de la dénonciation du fait esclavagiste aux Etats-Unis, question d'une brûlante actualité. Plus intimes, Remember me, de Martin Rosete, et Adolescentes, de Sébastien Lifshitz, entre en résonances, le premier en abordant la thématique douloureuse de la maladie d'Alzheimer et le second, à l'autre bout du spectre, les affres de l'adolescence. , mis en scène par Sarah Gavron, et , réalisé par Carlo Sironi, proposent une vision actuelle et touchante respectivement de l'Angleterre et de l'Italie. Sur la route de Compostelle, co-production australo-néozélandaise de Fergus Grady et Noel Smyth, compose un joyeux tableaux de six destinées toutes rassemblées le temps d'un pèlerinage entre la France et l'Espagne. Sublimation, de Johan Casinie et Emily Lombi, et Un soupçon d'amour, réalisé par Paul Vecchiali, marquent les ambitions du cinéma indépendant français. Le Bonheur des uns..., de Daniel Cohen avec Bérénice Bejo, Florence Foresti, Vincent Cassel et François Damien dans les rôles titres, ainsi que , de Jean-Paul Salomé avec Isabelle Huppert en tête d'affiche, sont les deux gros poids lourds de la semaine.

Côté documentaire, cinq films très différents sont proposés cette semaine. Le premier, Les Joueuses#paslàpourdanser, de Stéphanie Gillard, aborde le monde du football féminin par le prisme de l'équipe lyonnaise alors que Break the silence : the movie, de Park Jun-soo, nous plonge dans l'univers de la K-pop à travers la tournée mondiale du groupe sud-coréen BTS, dont la renommée n'est plus à faire. Dans une approche plus sociale, , de Jeanne Dressen, fait le portrait d'une jeune femme politiquement engagée issue du milieu ouvrier mais évoluant dans la sphère des grandes écoles alors que Cyril contre Goliath, de Thomas Bornot, raconte le combat peu commun d'un écrivain face à l'un des géants de la haute-couture pour sauver son village natale d'une privatisation qui ne dit pas son nom. Enfin, Le Fantôme de Laurent Terzieff, réalisé par Jacques Richard, propose un portrait de l'acteur aujourd'hui disparu, qui était aussi lumineux sur les planches théâtrales que sur le grand écran. Deux films d'animation viennent clore ce panorama hebdomadaire ; Yuki, le secret de la montagne magique tout d'abord. Réalisé en 1981 par Tadashi Imai, le film avait été édité en VHS en France à l'époque et connaît donc aujourd'hui une sortie nationale digne de ce nom. Les Nouvelles Aventures de Rita et Machin, film franco-japonais signé par Pon Kozutsumi et Jun Takagi, est la seconde aventure adaptée des bandes-dessinées pour enfants de Jean-Philippe Arrou-Vignoud et Olivier Tallec.

Agenda cinéma : semaine du 9 septembre 2020Le Fantôme de Laurent Terzieff (2019, Jacques Richard, France)
Le Fantôme de Laurent Terzieff est un vaste portrait de l'acteur Laurent Terzieff dont le talent et le jeu si particulier ont séduit un public fidèle pendant plus de cinquante ans. Laurent Terzieff était plus qu'un bon comédien : après avoir été une véritable " star " au cinéma, par ses choix professionnels, il est devenu peu à peu, une véritable " conscience du théâtre ", tant il avait réfléchi à son art. Il reçoit six Molière et fut unanimement salué par ses pairs. Le Fantôme de Laurent Terzieff est un portrait audacieux, tant il explore en profondeur " les secrets d'une âme " et le parcours atypique du comédien.

Agenda cinéma : semaine du 9 septembre 2020Les Nouvelles Aventures de Rita et Machin (2019, Pon Kozutsumi et Jun Takagi, France/japon)
Après Les Aventures de Rita & Machin, découvrez le nouveau programme de courts métrages qui suit les aventures de ce drôle de duo : une petite fille énergique et son chien farceur !

Agenda cinéma : semaine du 9 septembre 2020Sur la route de Compostelle ( Camino skies, 2019, Fergus Grady et Noel Smyth, Nouvelle-Zélande/Australie)
Six " pèlerins " se lancent sur le chemin de Compostelle, long de 800 kilomètres entre la France et l'Espagne. Certains entreprennent le voyage pour la première fois, d'autres sont des habitués de ce pèlerinage, mais tous savent que la route sera longue et parfois difficile mais aussi généreuse en rencontres et en émotions. Comment conserver la motivation face aux nombreuses péripéties qui les attendent sur le Camino ? Ce chemin initiatique et spirituel, celui de la vie, permet à chacun de se révéler... Une histoire de gens ordinaires réalisant un périple extraordinaire !

Agenda cinéma : semaine du 9 septembre 2020Un soupçon d'amour (2020, Paul Vecchiali, France)
Geneviève Garland, une célèbre comédienne, répète Andromaque de Racine, avec pour partenaire, son mari André. Elle ressent un malaise profond à interpréter ce personnage et cède son rôle à son amie Isabelle qui est aussi la maîtresse de son époux. Geneviève s'en va avec son fils malade dans son village natal. Elle semble fuir certaines réalités difficiles à admettre.

Agenda cinéma : semaine du 9 septembre 2020Yuki, le secret de la montagne magique ( Yuki, 1981, Tadashi Imai, Japon)
Yuki vit au ciel avec ses grands-parents, qui veillent sur la Terre. L'année de ses 13 ans, elle est envoyée chez les humains pour faire revenir la paix. Elle aura un an pour mener à bien sa mission, au risque d'être transformée en un sombre vent hurlant. Confrontée au mauvais sort des habitants d'un village du Japon féodal, elle découvre que la cause de tous leurs maux est bien plus mystérieuse que ce que l'on croit...


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Cineablog 14 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines