Magazine Concerts & Festivals

Rock Nation Tribute Night : GALLOWS POLE plays Led Zeppelin au Zik Zak, Ittre, le 19 septembre 2020

Publié le 21 septembre 2020 par Concerts-Review
Rock Nation Tribute Night : GALLOWS POLE plays Led Zeppelin au Zik Zak, Ittre, le 19 septembre 2020

7 mois sans jouer, sans pouvoir faire ce pour quoi on est nés, sans musique live, quelle horreur !

Et pourtant pendant que les autorités de notre pays continuent à prendre des mesures à tort et à travers, des artistes essaient de survivre et de s'entraider pour ne pas disparaître et mourir dans l'indifférence totale d'un gouvernement qui n'est même pas capable de jouer les "cons finement".

Pendant qu'une ministre aussi grosse qu'incompétente n'arrête pas de se disculper et rejette invariablement les preuves de son incompétence sur ses collaborateurs, des intermittents du spectacle continuent à disparaître les uns après les autres, entraînant dans leur sillage ce qui fait la force et l'authenticité d'une nation : l'art et la culture, sous toutes leurs formes.

Alors que cette période qui ressemble étrangement à ce que devait être la vie des résistants en période d'occupation, alors que le seul mot qui devrait compter est " Entraide " certains managements refusent qu'une première partie se produisent avant leur protégé. C'est la mésaventure scandaleuse qui a frappé nos amis The Banging Souls tout récemment. Ce genre d'attitude ne m'inspire qu'une chose : le dégoût (fermons la parenthèse).

Ce weekend marquait le retour à la scène de Gallows Pole et ce sont les sympathiques organisateurs de concerts du Zik Zak qui les accueillaient pour deux soirées placées sous le signe du succès car le public masqué et disposé selon les normes de distanciation en vigueur ne s'y est pas trompé. Le groupe a peut-être montré quelques rares signes d'imprécision bien compréhensibles et pardonnables au vu des évènements qui font notre quotidien, jamais le gang ne s'est désuni.

Notre Jack , en délicatesse avec sa voix trop sollicitée la veille, a su gérer son répertoire vocal comme un pro, un peu à la manière de Robert Plant quand la fatigue le prenait par surprise. Même si certains titres tels que " Immigrant Song " ou " Celebration Day " sont passés à la trappe, Jack a su donner une autre palette de couleurs à son interprétation, ouvrant encore plus à l'écoute et à la découverte, la richesse du répertoire de Led Zeppelin.

On sent que l'envie de recommencer et la rage de retrouver le niveau quasi professionnel qui caractérisent le groupe sont intacts et gageons que si l'avenir le permet, nous ne pourrons que nous en réjouir. Pour ne relever que certains titres ou moments qui m'ont particulièrement touché, je citerai " Since I've Been Loving You ", " Kashmir ", " Gallows Pole " et par-dessus tout la maîtrise absolue du theremin, cet instrument électronique dont Franco joue comme si c'était une partie de son corps, notre chef d'orchestre était tout bonnement l'égal de Jimmy Page ! Hier soir, Gallows Pole jouait au chapeau, c'est un comble, mais nous en sommes là. Il n'y a pas d'argent pour la culture mais par contre on en trouve comme par magie pour un grand prix de F1.

Bravo et encore merci au groupe et au Zik Zak pour ce weekend de musique extraordinaire, tenez-bon les gars et surtout, à très bientôt, même si la grosse Maggie Débloque...

Rock Nation Tribute Night : GALLOWS POLE plays Led Zeppelin au Zik Zak, Ittre, le 19 septembre 2020 Rock Nation Tribute Night : GALLOWS POLE plays Led Zeppelin au Zik Zak, Ittre, le 19 septembre 2020 Rock Nation Tribute Night : GALLOWS POLE plays Led Zeppelin au Zik Zak, Ittre, le 19 septembre 2020

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Concerts-Review 35011 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte