Magazine Culture

Aaron Taylor ‘ Icarus

Publié le 30 septembre 2020 par Heepro @heepro
Aaron Taylor ‘ Icarus

Aaron Taylor a d’abord été touché par la musique gospel, avant de découvrir des artistes tels Lauryn Hill ou D’Angelo. Mais ce sera la découverte du grand Donnie Hathaway grâce à une reprise d’Alicia Keys, que son univers se verra à tout jamais bouleversé… Il écrira sa toute première chanson à 14 ans, puis, lors de ses études, il apprendra à sortir des sentiers battus pour oser l’expérimentation sans avoir peur d’où cela pourrait le conduire.

Son premier album Icarus a été enregistré chez lui, dans un tout petit studio, et parle de l’intimité sous toutes ses formes… et en cette année 2020, les échos seront forcément plus nombreux encore ! Depuis sa tendre enfance, le mythe d’Icare l’a toujours fasciné, et c’est presque ironiquement que l’album s’ouvre sur « I want that fire » : le personnage grec voulait être libre, au prix de se brûler les ailes, ce qui le fit courir à sa perte.

Sur « What do you do », Aaron Taylor s’inspire de l’univers de Stevie Wonder pour créer une musique que la légende américaine aurait probablement pu écrire. Lalah Hathaway – la fille de Donnie – vient chanter aux côtés de l’artiste anglais sur « Don’t leave me alone ». Benny Sings a coécrit « Shooting star » avec lui et l’accompagne au clavier.

Dire qu’Icarus est un album incroyablement chaleureux serait un pléonasme…

(in heepro.wordpress.com, le 30/09/2020)

éèé

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Heepro 2396 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines