Magazine Beaux Arts

Lao tseu : tao te king, le livre de la voie et de la vertu

Par Abdesselam @abdesselam

LAO TSEU : TAO TE KING, LE LIVRE DE LA VOIE ET DE LA VERTU

Le livre de Lao Tseu, « Tao Te King », est un joyau de l’humanité. Une merveille de la pensée humaine. Je me propose dans ces pages de vous livrer mon analyse de l’ensemble des éléments, des chapitres, de la philosophie de cet ouvrage. Toutefois aux préalables certaines remarques sont indispensables. 
En premier lieu, il faut considérer le fait que Lao Tseu n’était ni un prophète, ni le créateur d’une religion. Si c’était le cas, sa pensée s’apparenterait à un dogme géré par une minorité d’êtres humains.

Le second élément, est qu’il ne faut pas analyser la pensée de Lao Tseu avec les termes de notre monde contemporain. Ainsi, j’ai trouvé dans un site consacré à la pensée de cet immense sage, des termes tels que « ego », « notre mental ». Les termes tels que « ego » et « mental », portent le fardeau désobligeant de la psychanalyse, de la psychiatrie, de la psychologie, voir des antidépresseurs et des benzodiazépines. Il faudrait les abolir à tout jamais quand on se penche sur les écrits de la sagesse de l’Antiquité chinoise.

Un autre élément à prendre en considération est le fait, que l’on fait un rapprochement entre le Tao de Lao Tseu, et le cosmos des stoïciens. Si on peut effectivement faire un rapprochement puisqu’il s’agit d’entités qui gèrent la sagesse humaine, les choses s’arrêtent là. Chez les stoïciens, le cosmos c’est l’ensemble de l’univers ajusté et logique. Le Tao selon Lao Tseu, à une autre dimension puisque d’une part, il n’est pas bien défini, et que d’autre part, il est différent de la terre, différent du ciel, et différent de l’être humain.

Les philosophes contemporains disent du Tao ainsi que du cosmos des stoïciens qu’il s’agit là du symbole de la résignation et de la soumission à des forces extérieures. Bref, en utilisant un terme trivial, des béni-oui-oui du destin.

En réalité, il n’en est rien, si les stoïciens, si les adeptes de la pensée de Lao Tseu étaient réellement soumis au destin, ils n’auraient certainement pas construit ce monde avancé que l’on connaît. Il n’aurait certainement pas entrepris ces grandes conquêtes, certainement pas construit toutes ces belles constructions, ou inventer toutes ces belles choses qui sont à l’origine de la civilisation européenne et humaine.

Si, comme le prétendent les philosophes actuelles, les adeptes de la route les stoïciens étaient effectivement des soumis, des béni-oui-oui du destin, pas besoin alors d’écrire le moindre livre. Nul besoin pour Marc Aurèle d’écrire son livre « Pensées pour moi », nul besoin pour Lao Tseu d’écrire son livre Tao Te King,  qui le livre de la voie et de la vertu, puisque l’écriture d’un livre ne changerait en rien à des choses qui sont définies et immuables.

Quand on parcourt le livre « pensé pour moi » de Marc-Aurèle, on est surpris par le nombre de références à l’ordre des choses. Chaque chose doit être à sa place. Ainsi, nous dit-il, la crinière du sanglier ainsi que son écume ne sont pas des mauvaises choses puisqu’ils font partie de l’univers et de ce fait elles ont leur place. Les philosophes contemporains en ont déduit que c’est là une fatalité, « tout doit d’être accepté ». Ces philosophes n’ont pas compris que c’est là un respect des animaux, que c’est là un respect de la nature avec sa différence et sa diversité. Je n’ai pas prononcé le mot écologie,  il se trouve que je déteste ce mot.

D’autre part, quand on explore le livre de Marc-Aurèle ou le livre de Lao Tseu, on se rend compte que, il y a un libre arbitre. Ainsi, Lao Tseu nous dit que le Tao est source de sagesse il guide l’être humain, mais le laisse libre.

Une autre remarque concerne les traductions. Pour ma part, j’ai opté pour celle de Stanislas Julien elle est très ancienne, mais me paraît raisonnable. Toutefois, à chaque fois que j’ai eu des doutes, j’ai consulté deux, voire trois autres traductions.

En fonction des traductions, vous pouvez arriver à des résultats contradictoires, voire aberrants. Certains sites malgré leur clairvoyance ont abouti à des interprétations strictement absurdes de la pensée de Lao Tseu.

Je vous invite à venir ici régulièrement pour consulter mes prochaines analyses. De même vous trouverez à chaque fois une vidéo.

La prochaine fois, je vous présenterai le livre lui-même, Tao Te King, le livre de la voie et de la sagesse.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Abdesselam 116 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte