Magazine Beaux Arts

Le petit chat est mort épisode 14 : jour de lenteur ou les lèche-téléphones.

Par Abdesselam @abdesselam
Le petit chat est mort épisode 14 : jour de lenteur ou les lèche-téléphones.

Pour ne pas offusquer les oreilles sensibles, le mot chiant sera remplacé par sciant.
Depuis quelques jours, c’est le calme plat, la routine. Chaque soir mon petit chat installé dans mon fauteuil, regardant la télé ou lisant mon journal, moi ronronnant sur le tapis à côté de la cheminée, rêvant de ces souris bien tassées de chez Castel. Ce soir-là, durant mon ronronnement, j’ai fait un affreux cauchemar. Je me promenais dans la rue sans mon petit chat, lorsque tous les passants ont brusquement subi une métamorphose. Tous les passants sont devenus tous ronds, ils enflaient et ressemblaient à des ballons multicolores. Ensuite, le ciel s’est assombri, et la lune est devenue toute rouge. Bien que Goldorak ne soit pas intervenu, un cyclone emporta tous ces ballons humains au loin au loin. Puis ce fut un silence complet. De nouveau les humains apparurent, ils avaient tout un Smartphone qu’ils léchaient avec conviction. Tous les gens, hommes, femmes, enfants, se promenaient dans les rues en léchant leur sSmartphones. Moi, je ne possédais qu’un antique téléphone à clavier. Tous ces gens-là me regardaient furieusement parce que je ne léchais pas le téléphone comme eux. Ils ont commencé à me poursuivre, je me suis enfui pour arriver dans un quartier calme.
J’ai commencé à faire du lèche-vitrine pour trouver un vendeur de Smartphones.

«  Bonjour, Monsieur, ai-je dit au vendeur, je cherche un téléphone.
— Pour faire quoi, avec ce téléphone ? a demandé le vendeur de smartphone.
— Pour téléphoner pardi !
— Dans ces conditions, je n’ai pas de téléphone pour vous, passer votre chemin.
Après réflexion je lui dis :
— En fait, je veux un téléphone pour le lécher.
— Voilà qui est bien dit, vous êtes un frère. Je peux vous proposer plusieurs marques :

  • La marque lèche-botte
  • la marque lèche-babouches
  • la marque lèche-C..l, c’est dans rayon adultes pour les petit cochons.

— Je vais faire dans l’exotisme, donnez-moi la marque lèche-babouches. »
Et c’est ainsi que j’ai rejoint la communauté des humains et que je lèche les smart-babouches. »
J’ai poussé un affreux cri, et je me suis réveillé, ce n’était qu’un cauchemar.
Mon petit chat, que devient-il dans cette histoire ? Je l’ai surpris en train de téléphoner sur le fixe.
«  Allô ! 22 Asnières, passez-moi Tonton.
— Voilà, Monsieur, votre tonton est au bout du fil.
— Bonsoir Tonton. Ah ! Tu es à la douane. Comment tu trouves la poudre blanche que je t’ai donnée ? Tu dis que les douaniers trouvent que ce n’est pas du bicarbonate de soude ? »
Moralité, lécher les téléphones, c’est sciant.

#lepetitchatestmort #smartphone #addiction #beniouioui #petitespensees #ruvricenbrac


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Abdesselam 116 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte