Magazine Culture

Anthologie permanente : Paol Keineg (2)

Par Florence Trocmé

Laiteries
où les laitières
passionnées
en appellent en chantant
à l’unité brisée du moi —
sous l’immense nuage
qui file
comme elles chantent
aux limites du moi brisé
(de profil
pour ne pas souiller le lait) —
et nous
il n’en va pas de même
puisque nous ne pouvons plus chanter.

Petite lumière
        composée
                  à pas vifs
à pas comptés
du flair du souffle
                  à cause d’un rêve
                  fait sur l’eau
le passage du corps
        par degrés
                  dans le trou
l’habitude des chiffres
bien tenus
                  petite lumière.

Le balai                  le banal
nom de la mère
dans le champ de genêt
                             hors de
                  césure
devenue écartement
                  par où s’étendre
et entraver.

Paol Keineg, "Keinmarc’h, études de rythme", dans Silva rerum (1989), repris dans Les trucs sont démolis, Obsidiane & Le temps qu’il fait, 2008, p. 266-267.

Contribution de Tristan Hordé

Paol Keineg dans Poezibao :
Bio-bibliographie, extraits 1

index de Poezibao
Revenir à la Une de Poezibao
Sur simple demande à f.trocme@poezibao.com,
→ Recevez chaque jour de la semaine "l'anthologie permanente" dans votre boîte aux lettres électronique
ou
→ Recevez le samedi la lettre d’information, avec les principales parutions de la semaine sur le site (les abonnés à l’anthologie reçoivent automatiquement cette lettre)
• Merci de préciser "abonnement à l’anthologie" ou "abonnement à la lettre seule


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Anthologie permanente : Alain Malherbe

    La vie sur Mars (extraits) (…) IV Il se disait « nostalgique de la culture universelle » O. Mandelstam. Mais restriction faut comprendre les coteaux de... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Anthologie permanente : Tadeusz Rozewicz

    Ma poésie elle n’explique rien elle n’éclaire rien elle ne renonce à rien elle n’embrasse pas tout elle ne satisfait aucune attente elle ne crée par de règles... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Anthologie permanente : Roger Lahu

    Matinée d’armes à NolweNN cerné d’une jacasserie d’oiseaux matutinalement lancés en plein ciel et en grande conversation je me tiens coi au centre d’un monde... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Anthologie permanente : Hugo Ball

    Je recommande de lire la présentation de Hugo Ball faite sur le site par Jean-Pierre Bobillot pour mieux comprendre ces extraits. Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Anthologie permanente : Antoine Emaz

    Après la note de lecture que Valérie Rouzeau a consacrée au tout dernier livre d’Antoine Émaz, Peau (Tarabuste, 2008), extraits de ce livre. Lie, 4 (25.07. Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Anthologie permanente : Edmond Dune

    Trente secondes de la vie d’un homme Le temps de saisir dans son œil Le chat l’oiseau la rose l’abeille Et le regard perdu d’une fille de rue Le temps de... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Anthologie permanente : Giuseppe Pontiggia

    Aujourd'hui un texte différent dans l'anthologie (la journée étant elle-même un peu exceptionnelle), une réflexion sur le livre et une occasion d'attirer... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE

A propos de l’auteur


Florence Trocmé 14972 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines