Magazine Beaux Arts

Le petit chat est mort épisode 16 : béni-oui-oui, horodateur, et taulard-géomètre

Par Abdesselam @abdesselam
LE PETIT CHAT EST MORT ÉPISODE 16 : BÉNI-OUI-OUI, HORODATEUR, ET TAULARD-GÉOMÈTRE

Hier, j’ai fait un cauchemar. J’étais tout seul dans le salon, allongé sur la carpette, en train de ronronner. Mon petit chat, quant à lui, depuis quelques soirées, ne fume plus ma pipe, ne revêt plus mes pantoufles, ne lit plus mon journal avec mes lunettes, et ne regarde plus ma télévision. Je crois qu’il lit en cachette la psychanalyse de Freud.

Mon cauchemar a commencé par un délicieux rêve, toujours le même. Je rêvais de ces belles souris bien tassées de chez ELLE. Bien tassées, il est vrai, mais également communiste et ouvrière chez Renault. Ensuite, je rêvais d’une loi qui disait qu’on ne pouvait sortir qu’une heure par jour. Qui oserait priver de sortie le gentil propriétaire d’un petit chat tout mignon qui a sept vies ?
Je me suis senti comme un bagnard, ayant droit à une heure de promenade par jour dans la cour. Sauf qu’ici ma maison est ma taule ; le boulet attaché à ma cheville, une certaine attestation sur mon téléphone.
Non seulement, je ne dois sortir qu’une heure par jour, je dois évoluer dans une cour qui fait 1 km à vol d’oiseau. Et surtout je ne dois pas protester, je ne peux dire que oui, suivi d’un autre oui. Quand cela se transmet de père en fils, cela donne béni-oui-oui.
Me voilà donc, non seulement, devenu un béni-oui-oui, non seulement devenu un horodateur, mais je deviens également un taulard géomètre.
Quant à mon petit chat que devient-il ? Depuis qu’il lit Freud, il ne miaule plus, il aboie. Avant mon rêve, plutôt mon cauchemar, quand il miaulait j’entendais des aboiements. Maintenant quand il dit Ouah Ouah, j’entends oui oui.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Abdesselam 116 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte