Magazine Cinéma

Conte Jouin n° 14J'aime assez cultiver ce côté loser qui ...

Par Gjouin @GilbertJouin

Conte Jouin n° 14J'aime assez cultiver ce côté loser qui ...
Conte Jouin n° 14

J'aime assez cultiver ce côté loser qui n'est pas si éloigné que ça de la réalité...

Vacances amères

Il y a le soleil

Haut et beau dans le ciel

Et y’a toi, ma merveille

Qui fais la sourde oreille

Il y a un ciel bleu

Intens’ comme tes yeux

Je suis fou amoureux

Mais toi tu boudes un peu

Et il y a la mer

Il y’a tout pour nous plaire

Mais nos vacances ont un goût amer

Conte Jouin n° 14J'aime assez cultiver ce côté loser qui ...
 Je louche sur ton corps

J’aimerais bien encore

Que ma bouch’ le picore

Mais tu n’es pas d’accord

J’essaie d’ prendre ta main

En ami, en copain

Tu joues mine de rien

Avec le sable fin

Je tente un mot ou deux

Just’ pour voir, c’est nerveux

Mais tu pousses un soupir malheureux

Dire que ces vacances

J’ m’en réjouissais d’avance

C’est vraiment pas de chance

Tu n’es qu’indifférence

Tu as perdu ta voix

C’est à pein’ si tu m’ vois

Et si ton corps est là

Ton esprit n’y est pas

J’ parle pas de ton cœur

Et chaque nuit, je t’entends qui pleure

Ça devait arriver

Ça me pendait au nez

Pendant tout’ ces années

J’ai p’t’êtr’ pas su t’aimer

Je vois bien qu’ t’en a marre

J’aim’ pas ton désespoir

Si tu le veux, tu pars

Tiens ! J’ t’emmène à la gare

Mais, bien sûr, préviens-le

Qu’il te rende heureuse autant qu’il peut



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gjouin 18712 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines