Magazine Culture

Interview de EL James qui nous parle de Freed avec USA Today

Par Ptiteaurel62 @TheLovelyTeach
Interview de EL James qui nous parle de Freed avec USA Today

Cet article a été traduit par mes soins , merci de me créditer si vous le reprenez ailleurs . Traduction Ptiteaurel@thelovelyteacheraddictions.com

Source VO

L'auteur EL James fait un dernier clin d'œil aux liens sacrés sur la couverture du dernier opus de la série «Cinquante nuances de Grey » « Freed : Cinquante nuances plus claires raconté par Christian», dont la sortie est prévue le 1er juin. Bien que cette fois, l'image de couverture porte davantage sur les liens maritaux que sexuels.

La couverture, que USA TODAY peut vous révéler, montre une alliance enroulée autour de l'annulaire de Christian Grey

"Je pense que c'est génial de mettre une alliance et d'écrire" Libéré "au-dessus parce que ces deux choses en conjonction ne signifient pas la liberté," mais pour Christian, c'est le cas, dit James à USA TODAY. "C'était important pour moi, pour qu'il soit libéré de son passé."

En concevant la couverture finale de la série, James, dont le nom est Erika Leonard, voulait garder le look en lien avec ses prédécesseurs. Principalement des nuances de gris monochromes, celle-ci a une touche de couleur avec des cœurs de confettis roses. Bien que les romans aient été réputés pour leur caractère osé, James a toujours voulu garder les couvertures sobres.

Opter pour une couverture "dépouillée" est né de l'expérience personnelle de la lecture de romans d'amour en public, déclare James, un auteur à succès de USA TODAY.

«J'ai passé ma trentaine à lire des romans romantiques avec des femmes dont les vêtements tombent et des héros torse nu, et dans le métro qui mène au centre de Londres, c'était comme dire : 'Oh, regardez ce que je lis'», dit-elle.

L'alliance sur la couverture signifie que James apportera enfin sa propre touche spéciale au mariage d'Anastasia et Christian. Pour les fans des livres, cet événement particulier n'a jamais été évoqué jusqu'à présent. "J'ai beaucoup, beaucoup de gens qui disent où est le mariage? Et je me suis juste dit:" D'accord, tu veux un mariage? Je vais faire un mariage. " C'était amusant, j'ai vraiment apprécié ça à la fin. Et chaque fois que je l'ai lu, j'ai en quelque sorte pleuré parce que j'aimais vraiment le mariage. "

L'écriture du roman pendant la pandémie a eu ses hauts et ses bas. «C'était tout simplement génial parce que je ne pouvais rien faire d'autre», dit James. Mais écrire sur un monde non COVID était délicat. «C'était bizarre d'écrire des situations où ils sortaient et rencontraient des gens et je me dis: 'Vous ne portez pas de masques! Vous n'êtes pas socialement distancié! Je me dis: "Oh mon Dieu, Christian, invente Zoom pour l'amour de Dieu!" 

Puis il y avait tout ce temps passé dans la tête de Christian. «C'était épuisant», dit James en riant. «C'était aussi très amusant d'être là et de pouvoir canaliser une partie de ma rage à travers lui, parce que c'est une personne tellement en colère. Il est très intense la plupart du temps et ça le pousse juste à reculer parfois, juste se calmer, mais il ne le fait pas, non de dieu "

Maintenant que la série "Fifty Shades" touche à sa fin, James a travaillé sur quelques projets de son propre cru, bien qu'aucun ne soit définitif, dit-elle. Il y a eu une demande de la part des fans pour une suite à son livre à succès USA TODAY "The Mister", et elle a plongé sa plume dans une romance paranormale récemment, bien que ce soit plus un projet qu'elle a écrit pour elle-même.

"Je suis un fanatique d'une histoire d'amour. J'adore une histoire d'amour, j'aime une fin heureuse. J'adore tout cela", dit James. Même s'il n'est pas prévu de publier la romance paranormale pour le moment, l'écrire a été un peu un départ pour elle. "Il a besoin d'un autre livre parce qu'il se termine par un horrible cliffhanger et je ne l'ai pas encore écrit, alors c'est peut-être quelque chose que je ferai plus tard."

Pour l'instant, James a hâte de vivre après la pandémie. Elle a eu sa première injection de vaccin COVID-19 et attend sa deuxième dose. Première sur sa liste de choses à faire? "J'aimerais vraiment embrasser ma mère. Je n'ai pas été capable de faire ça depuis plus d'un an."


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ptiteaurel62 39946 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines