Magazine Culture

Anthologie permanente : Georg Trakl

Par Florence Trocmé

Chant du soir


Le soir, quand nous allons par les sentiers obscurs,
Se lèvent devant nous nos formes blêmes.
Quand la soif nous saisit,
Nous buvons les eaux pâles de l’étang,
La douceur de notre triste enfance.
Las à mourir, nous reposons sous l’arche d’un sureau,
Les yeux au vol des mouettes grises.
Des nuages de printemps montent sur la sombre ville
Qui tait les temps plus illustres des moines.
Quand j’ai pris tes mains étroites dans les miennes,
Tu ouvris doucement tes yeux immenses.
Tout est passé depuis longtemps.
Mais quand l’âme est visitée d’une harmonie obscure
Tu apparais à l’ami, toute blanche dans son paysage automnal.

Georg Trakl, Vingt-quatre poèmes, préface et traduction de Gustave Roud, avant-propos de Philippe Jaccottet, La Délirante, 1978, p. 20.

contribution de Tristan Hordé


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Anthologie permanente : Giuseppe Pontiggia

    Aujourd'hui un texte différent dans l'anthologie (la journée étant elle-même un peu exceptionnelle), une réflexion sur le livre et une occasion d'attirer... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Anthologie permanente : Dominique Grandmont

    I Boulevards extérieurs, et l’ombre commencée par la fin — ombre d’un soleil pâle et invisible en voyage sur les toits de zinc, tandis que la journée s’avance... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Anthologie permanente : Christiane Veschambre

    Au jour, le flanc avancé de la proche colline était parsemé de stèles blanches. Le cimetière avait l’air comme neuf parce que le blanc semblait tout frais. Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Anthologie permanente : Alain Borne

    Aucun émoi on dirait que j’écris comme le cerisier sur le ciel noir des mots de neige Rites sales massacres la lyre en main il chante il chante il rit le sang... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Georg Trakl : la bouche noire du poète

    Georg Trakl bouche noire poète

    Bataille de Passchendaele, novembre 1917, Ministère de la dé́fense nationale. Bibliothèque et Archives du Canada.«Qui peut-il avoir été ?»Rainer-Maria Rilke à... Lire la suite

    Par  Juan Asensio
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Anthologie permanente : Huguette Champroux

    Andante Peur d’une autre peur des demeures semblables de la chanson parfaite Peur cloisonnée hâtive des heures malades Peur mutilée derrière les murs Dépendant... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Anthologie permanente : Ivar Ch'Vavar

    Hölderlin au mirador (suite) 24. John Cage : Sixty-two mesostics re Merce Cunningham. - Hat Hut Record Ltd. - hat ART CD 60951. - 93 mn.04. – Pendant longtemps... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE

A propos de l’auteur


Florence Trocmé 14972 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines