Magazine Culture

Anthologie permanente : Alain Suied (3)

Par Florence Trocmé

En mémoire d’Alain Suied disparu le 24 juillet 2008 et dont les obsèques seront célébrées cet après-midi mercredi 30 juillet à 15h 30 au Carré juif du Cimetière du Montparnasse

10

Qu’est-ce que c’est ?
Nous ne le savons pas. Nous bâtissons
à mains nues, l’illusion qui nous sert
de seuil. Dans la chair, cela
entre, cela devient nous, entends
le cri des fantômes dans la chair.
Qu’est-ce que c’est ?
Nous ne le savons pas.
Cela revient, cela dessine un lieu
dans le rêve. Mais ce lieu n’a pas
de seuil.
Qu’est-ce que c’est ?
Nous ne le savons pas. Nous voulons
comprendre. Nous bâtissons
à mains nues, la blessure
qui nous sert de seuil.
Dans la chair, cela entre
cela devient nous, cela parle.
Parole :
voilà, peut-être, ce que c’est
– une parole, un souffle, un cri
– ô pur instant sans lieu et sans espace –
vibrant sur les fondations de la blessure
sans chair de la Disparition.

Alain Suied, Laisser partir, Arfuyen, 2007, p. 56

Alain Suied dans Poezibao :
bio-bibliographie, extrait 1, le doute favorable (inédit), notes sur la poésie 1, Laisser partir (R. Klapka), extrait 2,lettre ouverte à Poezibao (juillet 07), Le poème, un chemin invisible (inédit), blog

index de Poezibao
Revenir à la Une de Poezibao
Sur simple demande à f.trocme@poezibao.com,
→ Recevez chaque jour de la semaine "l'anthologie permanente" dans votre boîte aux lettres électronique
ou
→ Recevez le samedi la lettre d’information, avec les principales parutions de la semaine sur le site (les abonnés à l’anthologie reçoivent automatiquement cette lettre)
• Merci de préciser "abonnement à l’anthologie" ou "abonnement à la lettre seule


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Florence Trocmé 18683 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines