Magazine Culture

Refrains Erronés

Publié le 25 septembre 2021 par Hunterjones
Refrains Erronés
Non, les gens vaccinés ne sont pas aussi susceptibles d'attraper et de répandre le coronavirus autant que les non-vaccinés. 

Voilà un refrain qu'on entend beaucoup dans les argumentaire des anti-vaxx, des entêtés et des peureux. 

Et-c'est-faux. Archifaux. 

Refrains Erronés
Pour plusieurs d'entre nous, sur terre, le variant Delta est venu légèrement gâcher ce qui aurait pu être un été glorieux. Ceux qui avaient rangé leurs masques ont été forcés de les garder bien proches et bien propres. Plusieurs ne l'ont jamais repris. Et sont passé du côté sombre de la raison. Mais plusieurs autres ne prennent aussi aucune chance et font tout ce qu'il faut, comme si ils n'avaient même pas été vaccinés, même si ils/elles le sont deux fois. 

La mère d'un ami, la mère de Carpenter, un brave ami de plusieurs années, reçevait son fils et un autre ami, Stegrën Jonsson, chanteur scandinave et autre brave ami depuis belle lurette (et ce qu'elle était jolie Lurette, vous avez pas idée!) le temps de quelques minutes, dans son chalet éloigné de la Vallée-Jonction. Quand Carpenter est entré dans la cuisine, il ne faisait que ramasser quelque chose et voulait jaser un peu avec sa mère, celle-ci s'est arquée et a dit, de manière menaçante, en pointant Steg qui se trouvait derrière:

Refrains Erronés
"Toi?...es-tu vacciné?". Steg a répondu par l'affirmative. Elle lui a sur-le-champs ordonné de quitter le chalet. Steg, insulté, est allé attendre dans la voiture. Il faut savoir que la pauvre mère de Carpenter est aussi atteinte de démence. Et vit en relative récluse dans le dit, chalet. 

Si je vous dis ça, c'est parce qu'il y a une croyance, fausse, que les gens vaccinés, traineraient quelque chose d'aussi mauvais que le coronavirus en eux, une fois vaccinés. Et que de toute manière, il ne faudrait pas tant se fréquenter, la vaccination ne protège pas tant que ça, on avance même des faux 65% alors que serait plus près de 88 à 95%, et on dit que les vaccinés portent et propagent autant que les non-vaccinés. 

Refrains Erronés
Confusion ridicule. Alors que plus de 70% de la population Québécoise est doublement vaccinée, il n'est que juste de dire que les nouveaux cas, les nouvelles hospitalisations, sont très majoritairement des patients non vaccinés qui les ont contractés. Et qui engorgent un système de santé qui était déjà très mal calibré. Il y a 9 jours, 100% des nouveaux cas et des hospitalisations du jour étaient des gens non vaccinés..Refrains Erronés
La confusion s'explique par des scientifiques pressés de se faire un nom et qui avaient envie de propager de bonnes nouvelles qui ont dit, beaucoup trop tôt, que le vacciné, encore plus le double vacciné, allait être 100% protégé. Il y a eu des cas qui se sont déclarés après le premier vaccin. Puis après 2 vaccins aussi. Et là, la machine à rumeurs s'est remise en marche. On a inventé "des morts suite aux vaccins." Qui sont au nombre de moins de 10 dans tout le pays. Dont 2, ici. C'était Astrazeneca, il a été écarté des futures vaccinations. Mais le mal était fait. Le vaccin (en général) n'était pas fiable. On en mourait sinon dans 5 ans, assurément. 

Refrains Erronés

Mentalement à la dérive


Pour propager le coronavirus, il faut d'abord l'attraper, et le/la vacciné(e) est sujette à l'attraper à 10% par rapport aux non-vacciné(e)s. C'est simple comme ça. Je vous laisse faire les maths. Noooooooooooooooooon pas celles du prof déchu François Amalega Bitondo, prisonnier d'une dérive mentale qui ne cesse plus de s'enfoncer dans le gouffre de la folie et de l'illogisme. 90% des gens susceptibles de l'attraper sont les non-vacciné(e)s. 

Refrains Erronés

1981-2021


Point.

Je n'ai pas à le prouver, c'est juste comme ça. J'ai eu les larmes aux yeux encore en lisant qu'une jeune femme de 40 ans, mère de 4 enfants, aux États-Unis, fière anti-vaxx sur les réseaux sociaux et partout ailleurs, avait perdu la vie, atteinte de la calisse de Covid.

Quelle mort bêêêêêêêêête!

L'UNIQUE crainte à avoir, c'est le virus. Et il ne fait aucun doute, les vaccins le freinent. 

Refrains Erronés

Je ne l'ai pas entendu souvent de la bouche des vrais influenceurs*, les autorités gouvernementales et les spécialistes de la santé.  

De plus, les vaccinés attrapant la Covid quand même, le subissent moins gravement, et le gardent moins longtemps. Ma nièce, travaillant aux stations de vaccinations, double vaccinée, l'a attrapé, vendredi dernier, lundi, elle en était sortie.  

Refrains Erronés
Voilà pourquoi la vaccination est si importante. Si tout le monde freine le virus maudit, forcément, il se propagera moins et s'éteindra plus rapidement. Chez le/la vacciné le virus est confus, pris dans un labyrinthe plein de cul-de-sac, et souvent, ne va pas plus loin, puisque la personne atteinte est meilleure pour gérer la chose, souffrant moins. S'isolant mieux, moins longtemps. Laissant crever le virus sans route à suivre.Refrains Erronés
Je vous parlais des chiffres du Québec tantôt, mais au Canada, 96% des nouveaux cas, se retrouvent chez les gens non vaccinés. 

Donc dans deux mariages de 100 invités, un de vacciné(e)s, un de non vacciné(e)s, chez les vacciné(e)s 4 pourraient être atteint de la Covid et prendrait trois-quatre jours, isolés pour s'en remettre, sans crainte d'en mourir. Chez les non-vacciné(e)s, 96 des 100 invités...pourrait aussi l'attraper, mais surtout en mourir. Et le garder si longtemps qu'il le répandraient plus facilement ailleurs. Sans le vouloir nécessairement. 

Refrains Erronés

Le vaccin brise la chaine de transmission. 

Je peine à croire qu'il y ait encore autant de gens qui ne comprennent pas cela encore. 

On ne meurt pas du vaccin. 

On meurt du virus. 

*Ne me parler jamais des autres qui sont d'abord influencés eux-mêmes, ou "sous influence". 


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Hunterjones 432 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines