Magazine Culture

Kovrig & Spavor

Publié le 26 septembre 2021 par Hunterjones
Kovrig & Spavor
Micheal Kovrig, Ontarien de 49 ans, travaillait comme diplomate, intermédiaire, pour l'International Crisis Group of North East Asia. Il travaillait de la magnifique ville de Hong Kong. Il y connaissait beaucoup de succès.  Kovrig & Spavor
Très ironiquement, le travail de Kovrig était de diminuer les tensions entre la Chine et les États tout près. C'était un rôle de diplomate. Il s'appliquait aussi à faire briller le rôle de la Chine, de manière indépendante, à partir du site web de l'organisation. Il se rapportait au ministère des affaires étrangères de la Chine. Il a été impliqué dans la présence de plus en plus croissante de la Chine en Afrique et dans les relations de la Chine avec la Corée du Nord. Il commentait régulièrement sur les affaires étrangères de la Chine, c'était son travail et aussi commenté sur la compagnie Huawei. C'est ceci qui a mis la puce à l'oreille des autorités Chinoises. Qu'a-t-il à dire sur Huawei. Il n'a fait que rapporter les faits concernant l'arrestation de Meng Wanzhou, #2 de la compagnie de technologie.Kovrig & Spavor
Ça a suffit pour que la Chine, remarque qu'un occidental, qu'il connaissait très très bien, puisqu'il travaillait pour elle, pouvait servir de matière à chantage. 

Kovrig avait travaillé au préalable, de 2012 à 2016, entre Pékin et Hong Kong, à Global Affairs Canada. Il avait même été l'hôte principal du Premier Ministre Trudeau, lors de sa visite de 2016. La Chine savait qui ils visaient quand ils ont choisi de lui inventer un crime. 

Kovrig & Spavor
Micheal Kovrig a été le premier des deux Micheal a être arbitrairement arrêté. Il ne savait pas pourquoi. Personne ne savait pourquoi. Puis, on a compris que c'était par mesure de représailles pour l'arrestation de Meng Wanzhou, en Colombie-Britannique, à la demande des États-Unis, qui avaient des preuves de fraude de sa part. Sur Kovrig, on avait rien. C'est un travailleur exemplaire. En Chine, la fin, justifie les moyens. Et en Chine, aussi, la justice est directement liée au gouvernement place. La justice C'EST le régime politique. C'est donc pas une justice comme on les connait ailleurs. Vous êtes coupable jusqu'à prouver innocent. Une différence majeure avec le droit occidental où, au contraire, vous êtes innocent jusqu'à preuve du contraire. Kovrig & Spavor
Micheal Spavor, 44 ans, de Calgary, est un homme d'affaires qui a des liens d'affaires serrés avec la Corée du Nord. Il est président fondateur de Paetku Cultural Exchange, entreprise concentrée sur les relations internationales entre les pays insulaires. C'est une entreprise de consultation d'affaires, une entreprise ne cherchant pas le profit, mais les échanges commerciaux et culturels en favorisant les investissements entre la Corée du Nord afin de faire la promotion de la paix, de l'amitié et de la compréhension mutuelle. 

(...) des vrais bandits comme vous voyez...

Travaillant et en Chine et au Canada, Paetku fait la promotion des voyages en Corée du Nord, ce qui comprenait un séjour de 5 jours à Pyongyang pour les célébrations du jour de l'an 2019. Ça comprenait aussi des visites dans des zones dé-militarisées. 

Kovrig & Spavor
Spavor a été pris en photo à de multiples reprises avec le despote Kim Jong-Un. Rare occidental à être en mesure de la faire. Il a pris des Long Island iced tea avec le dictateur sur on yach privé, en 2013. Il était aussi en compagnie de Dennis Rodman, ancien joueur de basketball de la NBA, qui avait fait une tournée médiatique, en 2013 aussi, afin de tenter de tendre la main aux leaders moins attirants dans le monde. Dans le but d'ouvrir le dialogue. Souvent des conversations de sourds. Mais ça vaut la peine d'essayer. Spavor est l'un des rares occidentaux à voyager assez librement et régulièrement en Corée du Nord. Kovrig & Spavor
En tant qu'organisation faisant la promotion de liens plus étroits entre les pays et la Corée du Nord, celle-ci a été critiquée assez régulièrement sur l'absence de questionnements par rapport à l'abus des droits humains, en Corée du Nord. Kovrig & Spavor
Mais Spavor y goûterait lui-même. Peu de temps après l'arrestation de Kovrig, et après que le Canada eût dénoncé la chose, on a aussi arrêté arbitrairement Micheal Spavor. On leur a inventé des titres d'espion et on a les as séquestré plus de 1000 jours, avec le droit d'une visite par mois d'un représentant du consul, mais pas de contact avec un avocat ou avec leurs familles. Et parfois gardés dans le bruit, la lumière 24 heures sur 24 et la surpopulation prisonnière.

Alors qu'ils sont innocents...

Pendant ce temps, Meng Wanzhou, fraudeuse, preuves à l'appui, passait plus de 1000 jours dans une très luxueuse résidence, presqu'un château, de la Colombie Britannique,  bracelet à la cheville, relativement libre de son quotidien, confortable. 

Kovrig & Spavor
La Chine a toujours dit que l'arrestation des deux Micheal n'avait rien à voir avec l'arrestation de la fraudeuse de Huawei. 

Prenant la planète entière pour des valises. Made in China

Quand les États-Unis se fatiguent de l'affaire Wanzhou, cette semaine, et abandonnent les accusations, les deux Micheal, comme par magie, sont libérés de la torture ignoble dont ils ont été victimes, en Chine, depuis plus de 1000 jours.

Kovrig & Spavor
Ne s'excusant en rien de les avoir pris en otage si longtemps. Les deux Micheal n'auront été qu'au mauvais endroit, au mauvais moment. 

Bouddhiste, Micheal Kovrig s'est gardé mentalement mieux disposé dans toute cette souffrance inexcusable de la part des horribles rats chinois.

Micheal et Micheal sont revenus au Canada, hier.

On se souviendra, China, on se souviendra. 


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Hunterjones 432 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines