Magazine Culture

Super Madrona T1 – Des emmerdes jusqu’au cou de Helen Harper

Par Artemissia Gold @SongeD1NuitDete

Est-ce que je vous ai déjà dit que j'aimais la plume d'Helen Harper d'amour ? Elle arrive toujours à créer des héroïnes aussi atypiques que déjantées et autant vous le dire d'office, mais Madrona est un très bon cru. Tout comme l'univers dans lequel elle évolue d'ailleurs ! En tout ca s, je suis vraiment contente que les éditions Bookmark aient décidé de la traduire en français. Merci pour nous !

De quoi parle ce premier tome qui promet à son héroïne des emmerdes jusqu'au cou ?

Madrona n'avait pas vraiment prévu de se réveiller sur un court de golf, avec un cadavre sur les bras, des pouvoirs étranges et sans aucun souvenir... mais visiblement, elle n'est pas au bout de ses surprises. Un corps. Plusieurs attaquants à l'allure bizarre. Des pouvoirs magiques très étranges. Et une sévère crise d'amnésie. Le moins que l'on puisse dire, c'est que Madrona ne passe pas une très bonne semaine. Mais ça va s'arranger. Tout ce qu'elle a à faire, c'est découvrir qui elle est vraiment, empêcher une star de feuilleton télévisé d'être agressée par un harceleur et comprendre pourquoi tant de gens semblent avoir peur d'elle. Parce qu'elle ne peut être que quelqu'un de bien.... N'est-ce pas ?

Est-ce que j'avais hâte de commencer cette nouvelle histoire ? Oh, que oui ! Nous faisons la connaissance de Madrona alors qu'elle-même ne sait plus qui elle est. La seule chose dont elle est certaine, c'est qu'elle s e réveille à côté d'un mort. C omment ? Pourquoi ?

Très vite notre héroïne qui a tout de l'anti-héroïne en fait, va se rendre compte qu'elle n'est pas normale et a même des pouvoirs incroyables. Madrona pense alors qu'elle est une superhéroïne qui doit sauver son prochain. Bon, rien ne se passe comme elle le veut et en plus de ça, elle se retrouve à devoir gérer un homme super canon du nom de Morgan. Ce dernier la connait très bien et pour cause, c'est son ex et il ne semble pas l'apprécier des masses. Pire que tout, il lui avoue qu'elle n'est pas quelqu'un de bien.

À travers Madrona, nous découvrons un univers foisonnant où les créatures magiques, les Fey, sont vivent dans notre monde. Mais voilà, la vie de Madrona n'est pas des plus simples : amnésique, elle va devoir enquêter sur ce qui se trame autour d'elle et retrouver le fameux Rubus, un super vilain avec qui elle se serait acoquinée et qui ne lui veut pas que du bien.

Durant toute ma lecture, je me suis demandé dans quel camp était vraiment Madrona, parce qu'elle n'est pas méchante pour un sou. Bien au contraire ! C'est une héroïne exubérante, drôle qui n'a pas sa langue dans sa poche. Elle fait vivre à elle toute seule tout le roman. A contrario, je trouve Morgan assez passe-partout. Il ressemble à tous ces héros masculins sombres et torturés et finalement, je n'ai retenu de lui que les qualificatifs que lui trouve Madrona. J'attends de voir avec la suite s'il se peaufine un peu.

Dans l'ensemble, j'ai passé un super moment avec Madrona, ses déboires et sa quête de vérité, le tout servi par un décors mélangeant notre monde moderne et le côté conte et légendes propres aux fées et aux créatures fantastiques. C'est drôle, sans prise de tête, bref, j'ai largement apprécié et j'ai hâte de savoir la suite des aventures de notre si charmante superhéroïne.

Super Madrona T1 – Des emmerdes jusqu’au cou de Helen Harper Super Madrona T1 – Des emmerdes jusqu’au cou de Helen Harper

Une jolie comédie d'urban fantasy, avec une héroïne drôle et pleine de peps évoluant dans un univers où fées, créatures fantastiques et monde moderne cohabitent. La plume d'Helen Harper est toujours aussi vivifiante et pleine de surprise !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Artemissia Gold 67457 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines