Magazine Animaux

Comment améliorer la qualité de vie d’un vieux chien ?

Par Nicolas Verdier

Avec le vieillissement, des troubles physiques tels qu’une baisse de l’appétit, des problèmes digestifs ou de l’incontinence, ainsi que des changements du comportement peuvent apparaître chez votre fidèle compagnon à quatre pattes. Il est donc important de soigner l’hygiène de vie des vieux chiens afin de ralentir l’apparition de ces troubles. 

Quels sont les signes de vieillissement chez le chien ? 

Tout comme nous, en vieillissant, les chiens peuvent être sujets à certaines pathologies : arthrose, problèmes cardiaques et respiratoires, tremblements de posture, troubles bucco-dentaires, obésité, cancers, troubles de l’appareil urinaire et reproducteur… Il est par exemple très fréquent de noter une baisse de l’appétit (hyporexie ou  dysorexie) chez les vieux chiens. C’est pourquoi, des visites régulières chez le vétérinaire sont nécessaires. Par ailleurs, un chien âgé peut aussi présenter des troubles du comportement, parfois liés à la détérioration de son état physique. En effet, la surdité, la cécité ou des douleurs liées à l’arthrose peuvent par exemple engendrer un comportement agressif ou dépressif. Dans certains cas, un syndrome de dysfonctionnement cognitif canin (SDCC) peut être détecté. Il s’apparente à la maladie d’Alzheimer chez l’Homme et concernerait environ un quart des chiens de plus de 8 ans. Ce syndrome se traduit principalement par une désorientation, une réduction des interactions sociales, des troubles du sommeil, le manque d’attrait pour les jeux et les balades ainsi qu’une augmentation de l’anxiété.

Choisir la bonne alimentation pour chien âgé 

Un des éléments fondamentaux pour permettre à votre chien de vieillir en bonne santé est de lui fournir une nourriture adaptée à ses besoins. En effet, en vieillissant, les nutriments deviennent plus difficiles à assimiler pour votre animal. Les vieux chiens ont donc besoin de croquettes plus digestes allégées en matières grasses. Il leur faut également des croquettes riches en protéines, en minéraux et en vitamines afin de renforcer leurs muscles et leur système immunitaire. De plus, un chien âgé peut avoir du mal à mâcher lorsque sa dentition se détériore. Il est donc nécessaire de choisir des croquettes spécialement conçues pour son âge. Opter pour une bonne marque de croquettes pour chien  est donc la clé pour maintenir votre animal en bonne santé. Une alimentation adaptée permet en effet de prévenir l’apparition des troubles liés au vieillissement et d’améliorer la qualité de vie de votre animal.

Comment stimuler un vieux chien ?

Maintenir une activité physique est aussi très important pour permettre à votre animal de vieillir dans de bonnes conditions. Ainsi, il est primordial de continuer de faire des jeux et des ballades avec votre chien tout en respectant son rythme et en évitant des efforts trop intenses. Il est également important le stimuler mentalement. Ainsi, vous pouvez lui présenter de nouveaux jouets ou lui faire découvrir de nouveaux endroits. Lui apprendre de nouveaux tours peut aussi être une bonne idée pour le stimuler, comme par exemple lui apprendre à donner la patte ou à porter le courrier. Ces moments d’interaction vous permettent par ailleurs de renforcer le lien avec votre animal. Enfin, vous pouvez aussi encourager votre chien à utiliser son odorat. En effet, il s’agit de l’un des sens qui est le mieux préservé chez les chiens âgés. Il est donc bon de laisser votre animal renifler les odeurs durant ses ballades. 

Les médecines douces pour chiens âgés

Certaines médecines alternatives telles que l’ostéopathie, l’acupuncture, l’homéopathie ou la phytothérapie peuvent être très efficaces pour soulager et prévenir certains troubles. Ainsi, de plus en plus de personnes ont recours aux médecines douces pour améliorer le bien-être de leur chien, spécialement lorsque celui-ci est âgé. L’ostéopathie et l’acupuncture permettent de soulager les douleurs, mais aussi de traiter le corps de l’animal dans sa globalité, de rééquilibrer l’organisme et de renforcer le système immunitaire. Ce sont donc aussi d’excellentes méthodes préventives pour réduire l’apparition de troubles liés à la vieillesse chez le chien. Les médecines douces peuvent aussi dans certains cas, venir compléter un traitement médicamenteux. Il est toutefois recommandé d’en discuter d’abord avec votre vétérinaire.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Nicolas Verdier 3 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte