Magazine Culture

Et en plus c’est tellement vrai …

Publié le 15 août 2008 par Sebouz

Lord of war ! ! ! 

Il y a dans le monde un homme sur douze qui est armé, comment trouver les onzes autres ??

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Wouaw ! Excellent. Un superbe scénario. Des chiffres et des réalités terribles, presque terrifiantes. Un premier rôle incroyable tenu par Nicolas Cage : parfait. Incontournable

On connaissait Niccol pour ses qualités de scénariste ( Bienvenue à Gattacca et The Truman Show ) et de réalisation ( Bienvenue à Gattacca ) et avec Lord of war son film le plus accompli !

Car même si le film se veut dénonciateur sur le traffic d'arme dans le monde, il est surtout doté d'une incroyable fluidité dans sa réalisation et sa narration ( parfois semblables à Casino voire Scarface ). Il y a avait longtemps qu'on avait pas vu Nicolas Cage dans un rôle qui lui va à la perfection ! Les acteurs sont trés à l'aise à l'image du réalisateur qui filme tout ça avec légéreté sans entrer dans les clichés et en plus … il y a de l'humour ( parfois cinglant ) dosé merveilleusement, ce qui empêche le ridicule ( piège qui n'est pas si facile à éviter lorsque l'on pointe du doigt ses sujets )! En plus d'être incroyablement divertissant, Lord of war fait parti des meilleurs films de ce début de 21ème siècle ! La classe !

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Réalisé par Andrew Niccol avec Nicolas Cage ( Yuri Orlov ), Jared Leto ( Vitaly Orlov ), Ethan Hawke ( Jack Valentine ), Bridget Moynahan ( Ava Fontaine ), Ian Holm ( Simeon Weisz ), Eamonn Walker ( Andre Baptiste ), Sammi Rotibi ( Andre Baptiste Jr ), Steve J. Termath ( Agent du FBI Chris Durant )

Tout d'abord le générique est exceptionnel , car on y suis une balle de sa fabrication à son explosion dans le crâne d'un enfant avec en font une musique un peu country super connue et le film comme :

Né en Ukraine avant l'effondrement du bloc soviétique, Yuri arrive aux Etats-Unis avec ses parents. Il se fait passer pour un émigrant juif…

Audacieux et fin négociateur, il se fait une place dans le trafic d'armes. Les énormes sommes d'argent qu'il gagne lui permettent aussi de conquérir celle qui l'a toujours fasciné, la belle Ava.

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Parallèlement à cette vie de mari et de père idéal, Yuri devient l'un des plus gros vendeurs d'armes clandestins du monde. Utilisant ses relations à l'Est, il multiplie les coups toujours plus risqués, mais parvient chaque fois à échapper à Jack Valentine, l'agent d'Interpol qui le pourchasse.

Des luxueux immeubles new-yorkais aux palais des dictateurs africains, Yuri joue de plus en plus gros. Convaincu de sa chance, il poursuit sa double vie explosive, jusqu'à ce que le destin et sa conscience le rattrapent…

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Film persuasif et intelligent basé sur des faits réels, sur le monde tel qu'il est aujourd'hui. Ce film nous donne une vraie leçon de vie à travers l'histoire d'un immigrant ukrainien qui fait du trafic d'armes avec des dictateurs soviétiques et ukrainiens sans tenir compte des horreurs prohibées par ces personnes. Excellent film qui nous montre que le monde est loin d'être parfait

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Super film très réaliste, j'ai adoré. On reste bien dedans du début à la fin. Et puis voila, a la fin on se dit mais quel monde de merde! les pays riches se prennent pour des grand de la liberté mais par derrière, ce sont eux qui vendent les armes et souvent qui créent les tensions pour maintenir la guerre..( ex: les anglais ont formé un centre d'entrainement pour les talibans en afghanistan, mais paradoxalement, il envoie des soldats pour maintenir la sécurité ) tous des salots!et oui comme on dit dans le film les trafiquants d'armes( qui comportent des politiciens ) sont des “mals nécessaires”,ils rapporte des sous.. résultat:les pays pauvres en prennent plein la gueule!! voila un film qui ne sert pas à rien.

Et pour conclure la dernière réplique de Nicolas Cage dans le film face à Ethan Hawke ” Je suis un MAL nécessaire ” et il est libéré ( tout est dit dans cette réplique ) Tout simplement géniale ( regardez toute la dernière vidéo ça fait reflechir


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sebouz 120 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine