Magazine Cuisine

Comment la tarte aux pommes devient un encas minceur

Par Rikirpilecook

Ah la tarte aux pommes !

Je vais sûrement vous étonner , mais je n'aime pas ça.

Pourtant j'adore les pommes. C'était un des aliments que je mangeais très bien au goûter ou en dessert pendant mon anorexie. Le côté fibreux et calant , le goût moins sucré que dans les compotes , ça me plaisait.

La recette de base est pourtant simple : une pâte brisée , et des pommes , le tout saupoudré de cannelle.

Malheureusement , les progrès ont entraîné les excès. On y ajoute aujourd'hui souvent une crème pâtissière infâme ou encore du beurre , à la méthode mère-grand , alors que cette recette n'est pas traditionnelle.

D'ailleurs , la recette traditionnelle est la plus saine , on faisait sa pâte soit-même , à base de farine , et d'un peu de sucre roux , et c'est tout ( comme une pâte à pizza sucrée) , on mixait la moitié des pommes en compote et on ajoutait les morceaux restants sur la tarte. Et hophop , on enfourne ! Ca j'avoue que c'est une version que j'aime bien.

D'ailleurs , la tarte aux pommes s'accorde tous les jours , et même à chaque repas dans le cadre d'une alimentation équilibrée : démonstration :

 

Au petit-déjeûner

1 yaourt nature à la cannelle

1 part de tarte aux pommes

1 thé vert non sucré

 

Au déjeûner

Carottes râpées au citron

Courgettes ( c'est un exemple !)

Dos de colin sauce tomate

1 part de tarte aux pommes

 

Au dîner

Salade de mozzarella-tomates

Saumon fumé

1 part de tarte aux pommes

 

 

C'est simple et pas tarte !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Rikirpilecook 27 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte