Magazine Cuisine

Notre diner au Jules Verne

Par Degusto75

Prenez un des monuments les plus beaux du monde et associez le avec les talents d’un chef cuistot de réputation internationale et vous obtenez un diner parfait, impossible à oublier.

Pour célébrer les 20 ans de Margaux et mes 25 ans, nos parents nous ont invités au restaurant Le Jules Verne situé au deuxième étage de la Tour Eiffel.

Tour Eiffel

Tour Eiffel

Tenue correcte exigée !

Margaux et les parents

Margaux et les parents

Moi et les parents

Moi et les parents

Le restaurant a été repris par le chef Alain Ducasse. En cuisine, on retrouve Pascal Féraud qui a déjà officié au Négresco (Nice), au Louis XV (Monaco) ou encore au Spoon  (Londres).

Pour accéder au restaurant il faut d’abord s’élever à 125m en ascenseur. Ascension durant laquelle on ne peut s’empêcher de penser à l’attraction de Disneyland : la Tour de la Terreur simulant la chute libre d’un ascenseur ! Niveau sensations, on est déjà servis !

Du deuxième étage, la vue sur Paris est à couper le souffle. Le panorama est sublime, tout comme le décor du restaurant.

Vue du 2ème étage de la Tour Eiffel

Vue du 2ème étage de la Tour Eiffel

Vue de la Tour Eiffel

Vue de la Tour Eiffel

Maman et moi

Maman et moi

Margaux et maman

Margaux et maman

Papa et moi

Papa et moi

Succession de plats succulents et créatifs…

Une entrée :

Fine crème de petits pois, pince de crabe et caviar de France

Fine crème de petits pois, pince de crabe et caviar de France

La crème est fraiche et fondante alors que les petits pois croquent délicieusement sous la dent.

Un plat :

Pigeon cuit en crapaudine, navert fondant, sauce à la bigarade

Pigeon cuit en crapaudine, navet fondant, sauce à la bigarade

Une présentation élaborée pour un plat qui ne l’est pas moins.

Margaux et son pigeon !

Margaux et son pigeon !

Et un dessert !

Palet framboise citron, sorbet fromage blanc

Palet framboise citron, sorbet fromage blanc

Petites gourmandises pour finir le repas

Petites gourmandises pour finir le repas

Après tous ces mets, direction la passerelle pour profiter une dernière fois de la Tour Eiffel, de l’extérieur cette fois !

Moi et Margaux dehors

Moi et Margaux dehors

Après un tel repas, un petit ventre se forme !

Une escapade parisienne que nous ne sommes pas prêts d’oublier de sitôt…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Degusto75 1483 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte