Magazine Cuisine

Quand l'utopiste que je suis rencontre Madame l'institutrice

Par Barbinou

Lundi 18H : réunion de début d'année scolaire, numéro 1 est entré au CP ça rigole plus.

Dans mon souvenir l'école n'était pas comme ça, elle était joyeuse, animée, on pouvait amener des jeux à la récré, on sortait de la classe pour aller en forêt ou en cuisine pour faire des crêpes, on faisait de la musique ou du dessin.

Je n'ai rien contre les instit' qui font un travail bien difficile avec des directives parfois abérantes.

19h10 : une maman demande : - "les autres années, les enfants étaient habitués à emmener des framboises ou des cerises quand venaient la saison pour partager avec les copains, est ce qu'on peut continuer à garder cette spontanéïté ?"

la maîtresse (embêtée comme si on lui avait posé une colle genre théorème de pythagore) -"je ne sais pas quoi vous répondre...la configuration des tables n'est pas la même qu'à la maternelle...vous savez, on a quand même des obligations de résultats."

19h12 : je bouillone

Clairement la maitresse ne sera pas ma copine donc je décide d'intervenir en lui indiquant que le partage c'est un peu de l'instruction civique ou même des maths, non ?!

C'est mon coup de gueule de la rentrée ça fait 4 ans qu'on nous rabache que cette classe est une classe difficile, trop d'éléments qui ne rentrent pas dans le moule ; à la maternelle ça passait encore mais là il faut que chaque action rentre dans une case : français, math, instruction civique et y'a une toute petite case pour découverte du monde, la maitresse a même "confié" à une maman que certains enfants n'avaient pas leur place au cp et qu'elle regrettait sa classe de l'année dernière.

Il est clair que la maitresse ne s'adaptera pas aux enfants, mais les enfants devront eux s'adapter au programme, quelle tristesse.

Dans un sens, notre numéro 1 ne rentre pas dans le moule non plus, elle sait lire (c'est un élément parfait pour les obligations de résultats au CP) et se tape le même programme que les enfants qui apprennent à lire. Imaginez qu'on essai de vous apprendre à lire à vous, 10H par semaine, quel interet y trouveriez vous ?

J'ai bien compris à cette réunion qu'il ne fallait pas que je compte sur la capacité d'adaptation de la maitresse mais plutôt sur les capacités d'adaptation de numéro 1, avec la psychologue scolaire nous souhaitions que numero 1 aille faire la lecture dans la classe de CE1, ce n'est apparemment pas possible, Célia va donc à la bibliothèque de l'école pour lire et répondre à un questionnaire (seule) en attendant Noël que d'autes enfants sache lire...

Aujourd'hui on a testé une recette de biscuits Lenôtre pas pour faire des maths ou de la lecture en réalisant les recettes, non juste pour se goinfrer :-D

Les petites toques, chocolat Lenôtre

Il vous faut

340g de farine

50g de maïzena

20g de cacao

320g de beurre

4g de sel

140g de sucre glace

2 oeufs

4g de levure chimique

60g de chocolat noir en pépites

200g de sucre

diamants

Préparation

Préparez la pâte des diamants : avec une passoire, tamisez ensemble la farine, la maïzena et le cacao. Dans un saladier, faites ramollir le beurre au micro onde pendant 20 sec. ou sors le 30 minutes à l'avance ; ajoutez le sel et le sucre glace et mélangez à la spatule. Séparez le blanc du jaune d'un oeuf ; reservez le blanc pour une autre préparation et ajoutez le jaune à la préparation ainsi que la levure, les pépites de chocolat et le mélangez farine/maïzena/cacao. Mélangez sans trop travailler la pâte jusqu'à ce qu'elle soit homogène ; séparez-la en deux, enroulez-la d'un film alimentaire et mettez la au refrigérateur pendant 30 min environ.

Préparez les diamants : sortez la pâte du réfrigérateur et forme un rouleau de 4 centimetres de diametre avec chaque morceau de pâte ; placez les au congélateur pendant 15 minutes.

Faites préchauffer le four à 180°.

Sortez les rouleaux du congélateur. Cassez l'oeuf dans un bol, fouettez le avec une fourchette et badigeonnez, à l'aide d'un pinceau les rouleaux avec l'oeuf battu. Versez le sucre dans une assiette et enrobez les rouleaux de sucre. Avec un couteau, coupez les rouleaux en rondelles de 1,5 cm, placez les en quinconce sur une plaque antiadhésive et mettez la au four pendant 15 à 20 min.

Sortez la plaque du four, déposez les diamants sur une grille et laissez les refroidir. Tu peux les conserver dans une boîte hermétique pendant une semaine.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Barbinou 59 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte