Magazine Cuisine

Week-end des Grands Amateurs (13)

Par Daniel Sériot
<"""""">

Les crus de l’appellation Saint Julien

Encore une fois, la dégustation des vins de l’appellation Saint Julien montre une bonne homogénéité, avec des vins fins, de constructionclassique ou plus moderne. Chaque propriété, dans son style propre, a, semble-t-il, bien appréhendé le millésime.

Beychevelle

Des arômes de fruits rouges (cerises dominantes) et de chêne (léger) soulignent l’olfaction, les tannins sont fins,le grain est assez velouté, la construction est plutôt svelte dans le milieu de bouche, sans rigidité tannique, la finale de longueur normale est assez élégante, avec des fruits frais. Noté 15

Branaire-Ducru

Le nez est délicat, et d’une bonne intensité, avec des parfums de violettes, de cerises et de cassis écrasé, l’attaque laisse entrevoir une trame tannique assez fine, et assez bien enrobée, les saveurs fruitées sont avenantes, le centre se dimensionne un ton au dessus de l’entrée en bouche , sans perdre de la finesse tannique, la finale est aérienne, assez bien définie, un peu plus tannique, avec des fruits frais et juteux. Noté 15,5+

Daniel


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Daniel Sériot 20615 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines