Magazine Cuisine

Etats-Unis : Cayuse : Syrah Cailloux Vineyard 2008 et Afrique du Sud : Klein Constancia : Vin de Constance 2005

Par Daniel Sériot

Vendredi dernier nous avons reçu Christophe un ami français résidant au Québec depuis 2008, avec qui j'avais échangé par écrit plusieurs fois. Il souhaitait faire davantage connaissance avec les terroirs de la rive droite de Bordeaux, notamment ceux de Saint Emilion, au cours d'une première visite que sa venue à Vinexpo facilitait. Deux dégustations sur fûts du millésime 2014 ont eu lieu aux Château Grand Pontet et à Larcis Ducasse pour étudier les profils et l'expression aromatique des vins en fonction des cépages et de la nature des sols et des sous-sols. Cette journée s'est conclue par une horizontale de quelques vins de la rive droite du millésime 2008 pour valider les impressions du matin.

Christophe a souhaité nous faire déguster, à l'aveugle, lors du repas du soir deux vins qu'il avait apportés. Le premier vin nous a orientés, à l'olfaction sur une belle Côte Rôtie, comportant un peu de Viognier dans l'assemblage. La bouche riche, bien équilibrée et d'une bonne fraîcheur nous a semblé en adéquation avec notre hypothèse. Il s'agissait en fait d'une superbe Syrah nord américaine Cayuse Cailloux Vineyard 2008. Le vin s'est également fort bien tenu lors de la deuxième dégustation 36 heures plus tard.

La deuxième bouteille était un vin liquoreux : Klein Constantia Vin de Constance 2005  qui s'est offert remarquablement à tous les stades de la dégustation. Il avait un léger profil de Chenin liquoreux à l'olfaction, mais la finale dotée néanmoins d'une bonne fraîcheur n'avait pas l'acidité gustative que l'on perçoit dans les grands chenins liquoreux.

P1020455

Etats-Unis : Walla Walla Valley : Cayuse : Syrah Cailloux Vineyard 2008

P1020456

La robe est assez profonde, de couleur pourpre à violine. Le bouquet est intense, net et légèrement réduit (arômes légèrement grillés qui s'estompent à l'aération), il évoque la violette pure, le cassis (jus), la mûre, la boîte à épices (dont le poivre), avec des notes légèrement lardées et d'encens. L'attaque est soyeuse, les tannins fins et très serrés se trament dans un corps dense et concentré rehaussé de très expressifs fruits épicés. La finale est longue, soutenue, d'un très élégant velouté de texture, harmonieuse, soulignée par les séduisantes saveurs décelées à l'olfaction dont un poivre raffiné et des notes salines.Noté 17,5, même note plaisir

Afrique du Sud : Klein Constantia : Vin de Constance 2005

WP_20150614_17_31_10_Pro

La robe offre une teinte dorée soutenue à ambrée. Le nez intense et complexe évoque la gelée de coing, les oranges et la poire william confites, les épices orientales, le miel très fin, les raisins de Corinthe et les dattes séchées. La bouche est riche, crémeuse, onctueuse, concentrée, dense, agrémentée d'une palette de fruits confits appuyés. La finale est longue, équilibrée, pure, précise,harmonieuse et complexe avec la rémanence des belles saveurs décelées à l'olfaction. Noté 17,5, même note plaisir.

Posté par Daniel S à 00:01 - Vins du Monde - Commentaires [0] - Permalien [#]

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Daniel Sériot 20615 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines